Par DDK | 3 Septembre 2018 | 653 lecture(s)

REDOUANE ALEM, président du FC Thamelaht

«On jouera le maintien»

Le nouveau pensionnaire de la Régionale 2, le FC Thamelaht, continue sa préparation de pré-saison.

Le club est entré en stage bloqué de dix jours, au niveau du centre des scouts musulmans de Bouira. «C’est à la dernière minute, dira le président Alem Redouane, que nous avons opté pour Bouira». «Initialement prévu à El-Kala, le stage devait débuter le 15 septembre. Toutefois, cette date ne nous arrangeait pas étant donné que le coup d’envoi du championnat sera donné le 21 du même mois», enchaîne le président du FCT. «L’autre site proposé, qui se trouve à Béjaïa, affichait complet, idem pour l’OPOW Rabah Bitat, occupé par une équipe d’Adrar. Nous avons alors opté pour le centre des scouts musulmans de Bouira, qui n’est pas mal du tout. L’essentiel c’est de regrouper les joueurs autour d’un site pour effectuer une bonne préparation, sous la houlette de l’entraîneur Idder, que nous avons reconduit», indique-t-il encore. A noter que la première phase de la préparation est axée sur le volet physique, à raison de deux fois par jour. Selon le programme établi à cet effet, le travail débutera à partir de 7 heures du matin, avec des séances d’endurance en milieu de forêt. Après le temps de récupération, repas et à sieste. La reprise interviendra à partir de 15h30, au niveau du stade Errich, informe le même responsable du club. Notons, par ailleurs, que le timing accordé par l’OPOW ne convient pas au groupe, «étant donné qu’il fait encore très chaud lors des horaires fixés», relève le président du FCT. «Nous allons, poursuit-il, demander au directeur de l’OPOW de revoir le timing à défaut d’utiliser le stade OPOW pour les besoins des exercices avec ballons et récupération. Nous avons aussi prévu des joutes amicales après le stage bloqué. Ce sera éventuellement face à l’équipe d’Adrar, qui séjourne à l’OPOW de Bouira, ou face au MB Bouira et l’E Sour Ghozlane, qui évoluent en inter-régions». Concernant l’objectif tracé par le club pour sa première expérience en Régionale 2, le jeune président Alem Redouane avoue : «C’est vrai que c’est notre première expérience en Régionale 2, qu’on appréhende d’ailleurs. Mais cela ne fait pas de nous une équipe quelconque. Nous allons jouer toutes nos chances pour assurer le maintien et éviter la relégation dès notre première saison». Au sujet du groupe qui va débuter la saison, le même responsable fait savoir que le club a maintenu 19 des joueurs qui ont contribué à l’accession de l’équipe, laquelle a été renforcée, par ailleurs, avec six autres, expérimentés, ainsi que cinq juniors, soit un effectif global de 30 joueurs. Abordant le volet domiciliation pour la saison prochaine, sachant que le stade de Thamelaht n’est pas homologable, Alem se veut rassurant : «Le FCT sera domicilié au stade communal de M’Chedallah avec la JS M’Chedallah, qui évolue dans le même groupe que nous. On fera des retrouvailles entre les deux équipes de belles rencontres-derbies, qui se dérouleront dans un esprit de fête, de respect et de fairplay».

M’hena A.

0