Par DDK | 3 Septembre 2018 | 622 lecture(s)

JSM Béjaïa

Quatre jours pour préparer le RCK

Après avoir bénéficié de près de 48 heures de repos au lendemain de leur défaite face à l’USM Annaba (2 - 0), les joueurs de la JSMB devaient reprendre les entraînements, hier après-midi, pour préparer le prochain rendez-vous de la 5e journée face au RC Kouba, prévu vendredi à 19h à Béjaïa. Ceci dit, les Béjaouis qui ont encore du mal à digérer le dernier revers subi au stade du 1er novembre de Batna contre l’USM Annaba, auront à cœur de revoir leur copie au regard des bévues monumentales commises par les défenseurs ayant du coup permis aux Annabis de signer leur première victoire de la saison. Ceci même si l’on peut accorder des circonstances atténuantes au représentant de la Soummam au vu, notamment, du parti pris flagrant du référé en faveur des Bônois, selon même les déclarations de l’entraîneur en chef Mustapha Biskri et des dirigeants du club. Ces derniers qui se disent encore scandalisés par la manière dont l’arbitre central Benabdellah a officié la dernière rencontre de leur équipe face à l’USMAn, ne comptent pas passer sous silence ce qu’ils estiment être «un mépris» envers leur club, mettant en exergue le fait que l’homme en noir aurait notamment privé leur équipe de deux penalties valables qui auraient changé le sort du match. Ils ont, en effet, pris la décision de saisir dès aujourd’hui la CFA pour dénoncer «les dérives» du directeur de jeu mis en cause et le récuser pour les prochaines rencontres de leur équipe. Pendant ce temps, les partenaires d’Abdelhakim Djeribia auront encore quatre jours devant eux pour préparer, comme il se doit, ce rendez-vous ô combien primordial contre le club algérois avec pour seul leitmotiv celui de se racheter au plus vite aux yeux de leurs supporters. Car un autre faux pas vendredi au stade de l’UMA jettera forcément le doute dans l’esprit des joueurs et exacerbera sans doute le courroux des supporters ayant déjà affiché leur courroux à l’issue du récent semi-échec concédé at home face aux Oranais de l’ASMO (0 - 0), pour le compte de la 3e journée.

B. Ouari

0