Par DDK | 9 Septembre 2018 | 916 lecture(s)

JS KABYLIE - À trois journées du match face au PAC

Les Lions affûtent leurs griffes

Les Canaris poursuivent activement leur préparation en prévision du match d’après-demain face à la formation du Paradou AC.

Une rencontre comptant pour la 5e journée du championnat de ligue 1 Mobilis qui s’annonce des plus alléchantes. En effet, avec deux jeunes équipes qui pratiquent du beau football, il est quasiment permis de parier sur une belle empoignade. Aussi, les Kabyles qui affichent un bon moral, ne sont pas sans savoir la difficulté qui les attend face aux Pacistes, mais les camarades du capitaine Saadou se veulent confiants pour engranger leur seconde victoire. Pour se faire, les hommes de Franck Dumas ne lésinent sur aucun effort pour affûter, comme il se doit, leurs griffes. Depuis la reprise de mardi dernier, les joueurs sont soumis au quotidien à un travail diversifié. En plus du travail physique, des exercices spécifiques relatifs à chaque compartiment (Le travail devant les buts, les tirs, défense-attaque, des sixtes et autres facettes de jeu), sont imposés par le staff technique lors de chaque séance. Des ingrédients qui peuvent faire la différence mardi prochain. Une troisième sortie à domicile que les Lions ne comptent pas laisser filer pour imposer leur suprématie au stade du 1er novembre. Ayant raté de justesse le succès à Batna face à l’AS Ain M’lila, les coéquipiers de Renai qui restent invaincu en quatre journées ne jurent, en fait, que par la victoire. Le coach en chef, Dumas, qui a instauré une discipline de fer au sein de son groupe, ne laisse rien au hasard en soumettant ses joueurs à toutes les situations de jeu susceptibles de se présenter lors du match. Une préparation idoine à même de permettre à son équipe de faire face et de surmonter toutes les difficultés. Le technicien français qui est connu pour son tempérament de gagneur, veut à tout prix inculquer cette idée à ses poulains y compris lors des sixtes et les joutes amicales. Une habitude qui permettrait aux coéquipiers de Benkhelifa d’aborder chacun de leur match en conquérants. Animés d’une grosse volonté de bien faire et plein de jus, les jeunots kabyles qui assimilent rapidement les leçons de leur maitre semblent en mesure de relever les défis les plus difficiles, à commencer par ne pas céder le moindre point à domicile et récolter en plus des unités hors de leurs bases. En rajeunissant son équipe lors de l’intersaison, nombreux sont ceux qui ont qualifié l’initiative du président Mellal d’aventurisme, mais au fil des matchs, l’on constate que le chairman kabyle a eu raison. Sa politique de rajeunissement commence à apporter ses fruits. Les Ait Abdeslam, Tizi-Bouali, Hamroune, Oukaci, Renai et autres en dépit de leurs jeunes âges, n’ont pas déçu. Bien au contraire, tous les adversaires ont pris conscience sur la qualité de cette jeune équipe capable de faire face à toutes les situations et de relever les défis les plus complexes. Le prochain match face au PAC donnera certainement encore à réfléchir à bon nombre d’équipes qui doivent s’attendre à une forte opposition sur le rectangle vert.

Z. L.

0