Par DDK | 10 Septembre 2018 | 964 lecture(s)

SS Sidi-Aïch

Le club dans l’expectative !

Après un parcours honorable la saison dernière, ponctué par une seconde place au classement général, derrière le RC Seddouk, le doyen des clubs de la Kabylie (SSSA) se trouve dans l'impasse, à un mois de la reprise de la compétition, suscitant l'inquiétude de ses supporters. C'est en effet le flou total depuis la démission collective de l’ancien bureau, au grand dam des amoureux de ce club qui possède pourtant les moyens pour jouer les premiers rôles. Nonobstant le parcours assez positif de l’année dernière, même si l’équipe a échoué à remonter en Régionale 2, les fans sont inquiets pour l'avenir de leur club, l'un des plus prestigieux et glorieux du pays. Un club qui cherche désespérément un président. Alors que toutes les équipes affûtent leurs armes pour une bonne rentrée en compétition officielle, c’est très loin d’être les cas pour le SS Sidi Aïch. A un mois du début du championnat, toutes les interrogations sont posées quant à son devenir, à moins d’un sursaut d’orgueil des bonnes volontés, qui ne manquent pas à Sidi Aïch. Le délai d’engagement a certes été prolongé, mais le SSSA se dirige tout droit vers une mise en sommeil, et ce serait vraiment malheureux pour ce club qui a donné de grands joueurs. L’union sacrée est vitale en ces moments difficiles et seuls les enfants du club pourront le sauver. D’après les informations recueillies ici et là, tout le monde attend l’intervention du P/APC. Peut-être se dirige-t-on vers un directoire. En tous les cas, si la situation reste en l’état, ce seront les jeunes de Sidi-Aïch qui en pâtiront. En attendant, certains clubs profitent de cette situation pour chiper les pièces maîtresses de l’équipe, la vidant de ses meilleurs éléments.
Samy H.

0