Par DDK | 11 Octobre 2018 | 1739 lecture(s)

FRANCK DUMAS, entraîneur de la JSK

«Le podium ? On n’a pas encore assuré le maintien»

Le coach de la JSK, Franck Dumas, était très heureux après la victoire réalisée (3 - 2) par son équipe lors du match d’avant-hier face au DRBT. Lors du point de presse animé après le match, le coach kabyle a parlé de plusieurs points, entre autres, la victoire réalisée, les changements opérés lors de la rencontre, les objectifs de son club et le cas Boukhanchouche. Interrogé si son équipe pourra jouer le podium après avoir enchainé dix matchs sans défaite, le coach kabyle a déclaré: «Jouer le podium ? Laissez tomber cette question», avant d’enchainer : «Pour assurer le maintien, il nous faut 36 points. On est à 22 et il nous reste 14 pour assurer notre maintien. Pour moi, on est encore loin d’assurer le maintien». Lors du match face au DRB Tadjenant, le coach a opéré plusieurs changements ce qui a été considéré comme un grand risque par tous ceux qui ont suivi le match. D’ailleurs, le rendement n’était pas à la hauteur malgré que l’équipe ait glané les points de la confrontation. Cependant, le coach kabyle s’est défendu en affirmant que son objectif est de concrétiser le projet du club et pas défendre la première place : «C’est ma stratégie car je veux concrétiser le projet du club. On ne défend pas une première place malgré qu’on joue pour la gagne à chaque fois, mais plutôt le projet du club. Je veux avoir une idée sur tout mon effectif.

«Je ne veux léser aucun joueur»

Je veux savoir si je peux compter sur tous les joueurs ou seulement sur certains d’entre eux», a ajouté Dumas. À l’approche du prochain mercato hivernal, le coach Dumas ne veut pas se tromper sur les joueurs à libérer. «Je veux donner la chance à tous les joueurs et je ne veux pas fauter sur les joueurs à libérer. Je n’accepterai jamais qu’un joueur me dise je n’ai pas eu ma chance. Pour cela, j’opère des changements à chaque fois», dira le conférencier. Lors de son intervention, le coach Dumas a affirmé qu’il a informé les Benaldjia, Saâdou et Oukaci qu’ils ne joueront pas d’entrée : «J’ai informé les Benaldjia, Oukaci et Saâdou qu’ils ne joueront pas d’entrée et ils ont accepté ma décision», a précisé Dumas. Même si son équipe n’a pas donné un grand rendement, le coach Dumas s’est dit très content de la victoire et de l’efficacité de ses joueurs : «Même si tout n’a pas marché comme je l’ai souhaité, mais on a gagné le match et l’efficacité était présente. Je suis ravi par la réaction des jeune», a-t-il souligné. Concernant le milieu de terrain Salim Boukhanchoche, le coach Dumas a confirmé avant-hier soir qu’il a donné le feu vert pour que le joueur réintègre l’équipe fanion : «Boukhanchouche sera avec nous à la reprise. J’ai parlé déjà avec lui et je discuterai encore avec lui», a précisé Dumas. À propos de la mini trêve qu’observe le championnat, Dumas Affirme qu’elle tombe au bon moment pour son club : «Après deux matchs disputés en quatre jours, cette trêve tombe au bon moment. On profitera pour bien préparer les prochains rendez-vous», a conclu Dumas.
M. L.

0