Par DDK | 8 Novembre 2018 | 490 lecture(s)

FUTSAL - Championnat national (niveau 1)

Les clubs béjaouis en force

Le coup d’envoi du championnat national de futsal (niveau 1) sera donné ce week-end avec la programmation de la première journée. Dans le groupe A, le MC Béjaïa, champion d’Algérie en titre, essayera d’entrée, demain à la salle Opow, de défendre son statut de champion en accueillant la formation de l’AFBB Arreridj. Un match qui s’annonce un peu difficile pour les deux formations, même si les protégés de l’infatigable Tarik Benali partent favoris après une bonne préparation et un renfort de qualité. Dans le même groupe, l’Entente sportive de Béjaïa, qui a passé une saison difficile l’exercice passé, se rendra samedi à Bordj Bou Arreridj pour en découdre avec le CFBBA local. C’est là un déplacement très risqué même si les Béjaouis sont armés d’une grande volonté de réaliser un bon parcours. Pour sa part, le FC Béjaïa est forcé au repos. Dans le groupe B, l’Étoile sportive de Béjaïa accueillera la formation du FK El-Hiran (Laghouat) dans un match qui s’annonce à la portée des Béjaouis sur papier. Mais attention à cet adversaire dont l’ESB ne connaît presque rien. Le FC Akbou, qui a réalisé une bonne saison la saison passée, accueillera la formation du MHS Oran. Un match que les gars d’Akbou ne devraient pas rater vu l’éblouissante forme qu’ils ont affiché lors de leur préparation d’intersaison. Les trois points ne devraient, donc, pas leur échapper, surtout que la direction et le staff technique se son fixé l’objectif de réaliser un meilleur parcours que celui de la saison passée. Le nouveau promu, l’ASS Akbou, se rendra à Oran pour affronter le REDO dans un duel difficile mais pas impossible pour les joueurs de la Soummam qui découvriront le haut niveau pour la première fois de leur histoire. Signalons, enfin, que le championnat niveau 2 est reporté à la semaine prochaine.

Z. H.

0