Par DDK | 23 Aout 2010 | 2964 lecture(s)

Premier championnat d’Algérie professionnel / Gestion confiée à la LNF, en attendant la LFP

Le premier championnat d’Algérie professionnel, dont le coup d’envoi sera donné le 24 septembre, sera géré par l’actuelle Ligue nationale, en attendant la mise en place prochaine d’une Ligue professionnelle.

C’est ce qu’ a indiqué samedi le président de la LNF, Mohamed Mecherara. «Le championnat professionnel de ligue 1 et 2, saison 2010-2011 sera géré par la LNF. Le chantier de création de la ligue professionnelle sera lancé prochainement», a déclaré M. Mecherara lors d’une conférence de presse conjointe avec le président de la FAF, Mohamed Raouraoua. Les ligues professionnelles «Une» et «Deux» seront composées de 16 clubs chacune. Les 14e, 15e et 16e au classement de L1, à l’issue de la compétition seront rétrogradés en L2, tandis que les trois premiers de L2 accéderont en L1 à condition de «respecter les règles de la licence de club professionnel», a précisé le patron de la LNF.
D’autre part, les matches auront lieu uniquement durant le week-end et il n’y aura pas de rencontres en milieu de semaine. Pour des raisons de retransmission de télévision, des rencontres pourront être avancées pour jeudi ou vendredi soir. Quant aux matchs en retard, ils se dérouleront le mardi. La phase aller de la compétition prendra fin le 16 janvier avec le déroulement de la 15e et dernière journée de L1 et L2. Le championnat observera une trêve d’un mois avant de reprendre le 18 février. La 30e et dernière journée est prévue le vendredi 17 juin. Interrogé sur le lieu de déroulement des derbies la capitale, le président de la LNF a répondu « tous les matchs donneront lieu à des réunions techniques. Les clubs ont l’obligation de disposer d’un responsable de sécurité afin de mieux préparer le déroulement des matchs». Le stade Zioui (Hussein-Dey) n’accueillera pas de matchs seniors cette saison, alors que le stade du 1er novembre d’El Harrach va connaître prochainement des travaux de construction d’une tribune de 4500 spectateurs.
Concernant les joueurs africains, les clubs pourrant désormais recruter deux joueurs étrangers, mais un seul sera aligné par chaque équipe dans un match du championnat.
Enfin, au sujet de la durée de contrat des joueurs, elle sera désormais de trois ans au minimum à partir de la saison 2011-2012. «Ce sera la dernière année où le joueur est autorisé à signer un contrat d’une année. Dès la prochaine saison, les contrats seront au minimum de trois ans» a-t-il dit.

0