«Les dégâts matériels seront remboursés par le club coupable»

Partager

Les dégâts matériels occasionnés lors de la rencontre USM El Harrach – USM Alger (0-0, qualification de l’USMH aux TAB) avant-hier soir au stade du 5-juillet (Alger) en quart de finale de la coupe d’Algérie de football, seront remboursés par le club dont les supporters en seront jugés coupables, a indiqué dimanche le président de la Ligue de football professionnel , Mahfoud Kerbadj. «Les rapports du match établis par les différentes parties concernées vont déterminer les responsabilités de chacune des deux équipes dans les dégâts matériels survenus au stade du 5-juillet. Le club dont les supporters en seront jugés coupables, sera contraint de payer les frais aux parties victimes», a déclaré à l’APS, le président de la LFP. Des actes de vandalisme et de violence ont été constatés au niveau du grand stade de la capitale avant et pendant le derby algérois. Plusieurs sièges des tribunes ont été saccagés, alors que deux caméras ont été balancées du haut de la tribune. «Pour le moment, je n’ai pas encore reçu les rapports des services concernés. Une fois lesdits rapports établis, la commission de discipline auprès de la LFP se réunira pour prendre les décisions qui s’imposent», a précisé encore le premier responsable de l’instance footballistique algérienne. Kerbadj a tenu au passage à déplorer les incidents en question, regrettant qu’un match de football entre deux voisins «censé être une grande fête pour les supporters des deux équipes, tourne à la violence».

Partager