Trois d’entre eux ont été identifiés

Partager

Trois parmi les cadavres des huit terroristes éliminés, hier samedi, près de Timezrit, ont été identifiés dans la même journée dans la morgue de l’hôpital de Bordj Ménaïel. Il s’agit, selon nos sources, de Bourahla, Mimiche Seif  Eddine et Adel Lakhel. Les deux premiers, respectivement âges de 40 et 31 ans et originaires de Legata et Bordj Ménaïel, avaient pris le maquis il ya plus de six ans. Le nommé Lakhel, qui aurait fait partie d’un réseau de soutien au terrorisme, selon certaines sources, leur a emboité le pas en 2010. Ils faisaient partie d’une section de la phalange sanguinaire d’El Ansar qui sévissait notamment dans les monts de l’Est et du Sud-est de Boumerdès.              

S. H.

Partager