Impulser le développement, le souci de l’heure

Partager

Dans le sillage de ses sorties, devenues habituelles, sur le terrain, le Premier ministre Abdelmalek Sellal a fait, avant-hier, de la wilaya d’El Bayadh sa nouvelle escal. 

Comme pour les autres wilayas du pays qui ont eu à le recevoir, Abdelmalek Sellal a appelé à la réalisation de davantage de projets susceptibles de contribuer au désenclavement de la région et de promouvoir le développement local. C’est ainsi que le secteur des travaux publics s’est vu accorder, entre 1999 et 2013, un montant d’investissement de plus de 36 milliards de DA ayant permis la réalisation de 413 kms de nouvelles routes, la modernisation et la réhabilitation d’un réseau routier de 266 kms, le renforcement de 333 kms et la concrétisation d’une voie de dédoublement longue de 11 kms, selon un exposé présenté par les responsables de la DTP à M. Sellal. Aussi, une étude pour la réalisation d’une route reliant El Bayadh à Tiaret et l’inscription d’un projet de voie express devant relier El Bayadh à Bougtob font partie des opérations projetées pour le renforcement du réseau routier de la wilaya. En matière de logements, problème à l’origine de moult soulèvements, à coté de l’emploi et de l’amélioration du cadre de vie, le premier ministre s’est enquis, dans la commune de Labiod Sidi Cheikh, à 80 kms au sud du chef-lieu de la wilaya d’El Bayadh, de l’avancement du projet de réalisation de 1 360 logements publics locatifs (LPL). L’on a appris qu’à ce sujet, plusieurs entreprises de réalisation ont été retenues pour un coût de plus de 3 milliards DA, selon les responsables du projet, qui ont précisé que les travaux de réalisation, de ce projet livrable dans 18 mois, ont atteint des taux d’avancement oscillant entre 80% et 90%. Une note d’espoir pour ce volet, puisqu’il a été annoncé que cet important programme d’habitat, qui a généré plus de 2.000 emplois, devra satisfaire la demande locale du logement, et d’atténuer le taux d’occupation par appartement la rendant à 4 individus seulement, selon la même source. Pour ce qui est du cadre de vie, il faut savoir qu’une enveloppe de 410 millions de dinars a été retenue pour la réalisation, sur une surface de 52.000 m2, d’équipements et moyens nécessaires à l’amélioration du cadre de vie de la population, dont des espaces verts, des aires de jeux et l’éclairage public. A l’adresse des responsables chargés de la distribution des logements aux nécessiteux, le Premier ministre a insisté sur la nécessaire attribution avant le Ramadhan prochain et d’oeuvrer à la création d’un jardin public et de mettre en place des équipements répondant aux spécificités de la région. C’est dire que la présence de Sellal dans cette wilaya aura permis de donner un coup de pieds dans la fourmilière de l’administration locale, en leur fixant des dates butoirs. S’agissant de l’habitat rural, M. Sellal s’est engagé à attribuer, une fois l’actuel projet livré une tranche supplémentaire. M. Sellal a, à cette occasion, annoncé l’inscription d’un futur projet de réalisation d’un nouvel établissement hospitalier au profit de la commune de Labiod Sidi Cheikh.  En fin d’après-midi, et comme de coutume, l’illustre hôte d’El Bayadh n’a pas manqué de rencontrer les représentants de la société civile. Au cours de cette rencontre, plusieurs préoccupations ont été soulevées par les citoyens, liées notamment à l’emploi, au logement et à l’amélioration du cadre de vie. Aussi, pour mieux faire ancrer dans l’esprit des présents que l’Etat ne se dérobe pas à l’exercice de l’équilibre entre les différentes régions du pays, chacune en ce qu’elle a de spécifique, Sellal a annoncé qu’une enveloppe de plus de 29 milliards de dinars a été mobilisée en faveur de la wilaya d’El Bayadh, en vue d’impulser le développement dans cette région.              

Ferhat Zafane 

Partager