Les travailleurs de l’ENAD protestent

Partager

Hier matin à 9 heures, les travailleurs de la direction du groupe ENAD, ceux de la filiale de détergent SIDET, ainsi que ceux du complexe ont observé un sit-in, en même temps, pour protester contre la non perception de leurs salaires pour les mois de mai et de juin. Pourtant, un engagement écrit avait été pris par le PDG du groupe et Le DG de la filiale afin que tout ce monde soit payé avant le 10 de ce mois. Ne voyant rien venir de la part des responsables alors, ils ont eu recours à la protestation. Mis au courant, les élus de la ville ainsi que le chef de la sûreté de daïra se sont rendus sur les lieux pour s’enquérir de la situation et éviter toute dérive. D’ailleurs, certains citoyens sont venus par solidarité avec les travailleurs et ont bloqué l’accès des deux sièges.Réunis en urgence par leurs représentants, ils ont établi une plate forme de revendications où ils demandent entre autre le départ des deux dirigeants. Le document en question a été présenté au président du comité accompagné du représentant des travailleurs qui, à son tour, l’a remis au PDG, qui l’a tout bonnement déchiré en présence des autorités de la ville.Devant cette réaction, tous les employés du groupe, de la filiale et du complexe mettent les dirigeants de l’entreprise devant leurs responsabilités. Ils ont même adressé une correspondance au wali pour l’informer de la situation.

M. Belaid

Partager