Azeffoun : éclairage public pour l’artère principale

Partager

La ville d’Azeffoun bénéficie actuellement de projets de grande envergure en matière de l’aménagement urbain. Après les travaux de bitumage du boulevard principal qui porte le nom d’un des héros de la bataille d’Alger, en l’occurrence Omar Yacef, alias Petit Omar, voilà que les services publics portent leur dévolu sur l’éclairage de cette artère qui comprend la belle esplanade donnant vue sur la plage du centre. Il y a lieu de faire remarquer que cette réfection survient à quelque quatre années seulement après qu’un équipement coûteux mais esthétique a été installé tout le long de ce boulevard allant de l’esplanade jusqu’à la bifurcation menant à la plage « Caroubier ». Selon un responsable au fait de ce nouveau projet, il s’agit d’un matériel moderne qui allie la solidité à l’esthétique. Les lampadaires sont en acier galvanisé qui résiste à l’érosion marine et aux heurts des chauffards. Quant aux luminaires, en plus d’être bien ouvragés, ils sont équipés de lampes à DEL, lampes électriques qui utilisent des diodes électroluminescentes. Leur principal avantage résiderait dans l’économie d’énergie qu’elles constituent. Selon notre source toujours, ce projet, qui annonce une saison estivale des plus sécurisées, la bagatelle de deux cents millions de dinars. Par ailleurs, les services de la daïra et les élus de la ville des Artistes s’attèlent à accorder leurs violons pour qu’Azeffoun et ses plages soient prêts pour accueillir un grand nombre d’estivants, qui devraient affluer durant ce chaud été qui s’annonce. « Nous devons être au rendez-vous et à la hauteur des aspirations que tout visiteur attend de nous. Notre souci majeur est de faire en sorte que la renommée de notre région ne soit pas ternie et que les Ivahriennes et leurs hôtes fassent de cette période une fête», dira en substance M. Amar Aridj, un des membres du comité des commerçants d’Azeffoun, qui ne cache pas sa satisfaction de voir l’action menée il y a quelques petits mois donner déjà ses fruits.

                       

   Ali .B

Partager