Du pain dans les poubelles !

Partager

C’est dernier temps à Larbâa Nath Irathen, voir du pain dans les poubelles ou trainer à même le sol n’a rien de choquant ou d’extraordinaire. Car, depuis quelques temps, on remarque un peu partout dans la ville que cette fâcheuse habitude commence à à prendre de l’ampleur sans que personne ne se soucie des conséquences ou des répercutions économiques, surtout en ces temps de vache maigre. En effet, le pain qui, dans le passé occupait une place primordiale dans la vie de nos aïeux, n’est plus ce qu’il était.

Effectivement, cet aliment est devenu comme un déchet qu’on jette comme bon vent nous semble. Dans les rues et quartiers du chef-lieu et à chaque coin, on voit des grands sacs poubelles laissés à l’abandon, attirant les animaux surtout les chiens errants qui, dans la plus part des temps, traînent ces morceaux de pain sur les trottoirs. Inévitablement, les citoyens, malgré eux, piétinent cette nourriture à contre cœur. Bien qu’à chaque évènement ou à chaque intempérie, cette nourriture fait défaut et les citoyens se disputent entre eux pour avoir au moins une seule baguette. Mais dès que cette période de crise passe, tout le monde oublie et les vieilles habitudes reprennent et refont surface.

Un jeune étudiant, en voyant ce pain à même le sol, nous dira : «Ça me fait vraiment mal au cœur de voir autant de personne jeter du pain dans des poubelles. Pis encore, personne n’est inquiet ou essaye de faire quelque chose, même pas de réduire sa consommation habituelle. Car, nos yeux sont plus gros que nos ventres. Sinon, comment expliquer qu’une famille de 06 personnes achète 10 baguettes de pain, alors qu’elle consomme en moyenne que 5 baguettes par jour. Certainement, le reste va directement dans la poubelle. Plus grave encore, les individus ne prennent même pas la peine de conserver ce qui reste dans les congélateurs, ce qui nous aidera à économiser plus et à éviter le gaspillage. C’est vraiment dommage».

Y. Z.

Partager