Les filles de Souk El-Tenine se distinguent

Partager

Lors du championnat national de boxe féminine qui a eu lieu du 17 au 20 mars dans la wilaya de Constantine, organisé par la fédération nationale de boxe et la ligue de Constantine, à l’occasion de la célébration de la Journée de la Victoire coïncidant avec le 19 mars, le club de Souk El-Tenine, dans la daïra de Maâtkas, a su se distinguer par ses deux pugilistes Miloudi Lydia en cadettes et Ferhi Dyhia en séniores dame. La première a simplement grimpé sur la plus haute marche du podium en glanant la médaille d’or et par là le titre de championne d’Algérie. Pour la seconde, en l’occurrence Dyhia Ferhi, elle s’est contentée de la médaille de bronze et du titre de vice-championne d’Algérie. L’entraîneur de Souk El-Tenine, Ferhi Saïd, dira : «La compétition a été d’un haut niveau. Il y avait la participation de 111 athlètes venu de plusieurs wilayas, comme Constantine, Oran, Béjaïa, Tiaret, Tlemcen, Blida et Alger. Si on avait fait une meilleure préparation, on aurait pu gagner plusieurs titres. Mais comme toujours, les moyens nous font défaut. Même notre salle (une cave que nous essayons d’aménager) ne répond pas aux normes. Cela reste très insuffisant. Nous remercions quand même la DJS, l’APW, l’APC et nos sponsors pour leur contribution mais nous les appelons à plus d’efforts pour que nous puissions rentabiliser davantage nos efforts au bénéfice des sportifs de Souk El-Tenine». Signalons également que cinq pugilistes de Souk El-Tenine sont qualifiés au championnat national qui se déroulera prochainement. C’est dire que ce club a besoin d’aide.

Hocine T.

Partager