Pour choisir la graphie ? C’est une question de spécialistes…

Partager

S. Ait Hamouda

C’est quoi un ilot dans le jargon des ilotiers crépusculaires ? Que veut dire un monsieur qui fait semblant de se tromper de date ? Les deux ont ceci de commun l’ergotage à la petite semaine. L’ilotier crépusculaire comme celui qui fait semblant de se gourer de calendrier, ils font dans la dentelle la plus fine en finassant, en louvoyant, en driblant leur monde. Qu’on se le dise une fois pour toute, finasser n’est pas jouer avec les mots, mais se moquer de son monde. Le trainer en bourrique et après coup, s’excuser de l’avoir traiter de rigolo pour mieux saisir son ignorance réelle ou feinte. Malgré cela, il reste toujours un plan pour les planqués qu’ils sont. Bien qu’au demeurant, il ne soit pas demandé au gens d’avoir des scrupules pour les petites créatures qui nous accablent, nous torturent, nous font souffrir pour la petite raison qu’ils se sont trompés d’ilot ou de date. Qu’à cela ne tienne, on fait tout pour comprendre ne serait ce qu’un iota de se qu’ils nous font prendre des ballons de baudruche pour des lanternes qui illumineraient nos vies évanescentes et terminer nos processions en catastrophes. Qu’il me soit permis de dire les maux qui nous étreignent avec les mots usuels qui nous font courir à grandes enjambées par monts et par vaux les maquis qui nous entourent, en laissant sur notre passage les traces de notre béatitude, de notre spiritualité, de notre recueillement placide aux dieux qui ont notre destin en main. Fichtrement ! On oublie, lorsqu’on est occupé par notre périple accidenté, les principales bases de notre doctrine malmenée et les maîtres qui nous les ont apprises. Il y a des gens qui parcourent les calendriers pour mieux nous avoir et il serait temps pour nous d’avoir raison d’eux pour finir notre procession à la conquête de la lune saints et saufs. Indubitablement, l’alpha et l’oméga nous ne les perdrons pas que l’on écrive en tifinagh, en arabe, ou en phonétique latine. Bientôt nous aurons une académie et elle décidera de la graphie qu’il faut pour notre langue…

S. A. H.

Partager