Alain Geiger Entraîneur de la JSK : «Au Caire pour un bon résultat»

Partager

La dépêche de Kabylie : Votre équipe vient de disputer son second match amical en l’espace de 48 heures, peut-on avoir vos impressions sur cette joute ?

Alain Geiger : C’est un bon entraînement pour nous. On a fait tourner presque tout l’effectif, ce qui permet à chacun des joueurs d’avoir un temps de jeu et de rester dans le rythme des matchs et de la compétition. Cette rencontre nous a également permis voir tous les joueurs a l’œuvre. C’était l’essentiel dans ce match où le résultat technique importait peu pour nous.

Vous avez fait tourner tout votre effectif et apparemment, vous n’avez pas opté pour un schéma tactique particulier en prévision du match face au Ahly ?

Je n’ai pas arrêté c’est vrai, un schéma tactique particulier. L’équipe est connue à 90% et les joueurs connaissent leurs rôles sur le terrain et sauront appliquer les consignes du tout schéma qui sera décidé le jour J. Chose qui se fera selon l’adversaire. Aujourd’hui, le souci c’était de travailler les automatismes. L’équipe est bonne mais il y a encore des choses à améliorer et c’est dans ce genre de rencontres que l’on corrige les imperfections. Le groupe est en constante progression, il faut continuer sur cette lancée pour rester toujours compétitifs.

Comment appréhendez-vous cette rencontre de dimanche face au Ahly ?

C’est un match que nous aborderons tranquillement. Il faut rester concentrés et éviter de lire tout ce qui se dit dans la presse. On ira en Egypte pour réussir un bon résultat. On a les moyens et les atouts pour le faire et on ne va pas s’en priver. On jouera notre jeu et on ne se contentera pas de nous défendre, mais nous allons essayer de marquer des buts, car nous en avons les possibilités.

Ne craignez-vous pas la pression qui entoure ce match ?

Je pense que la pression sera plutôt du côté des Egyptiens. En ce qui nous concerne, on évitera de faire ce que le Ahly a fait à Tizi-Ouzou. On va rester concentrés et maîtriser nos nerfs. On va faire fi de tout ce qui se passera hors du rectangle. On va faire montre d’une grande volonté et de générosité dans le jeu pour contrer le Ahly. C’est un pari certes difficile, mais le défi reste à notre portée.

Entretien Réalisé par S. K.

Partager