Les Canaris dès demain à Kinshasa

Partager

C’est demain en milieu de journée que les Canaris devraient s’envoler à destination de Casablanca d’où ils reprendront, à l’issue d’une escale qui prendra quelques heures, vers la capitale congolaise Kinshasa, ou se déroulera le match les opposant au DCMP local, pour le compte de la quatrième journée de la phase de poules de la coupe de la CAF.

La délégation kabyle sera conduite par le président Hannachi. Sur place, les Jaune et Vert, n’auront que deux jours, jeudi et vendredi, pour récupérer un tant soit peu, du voyage et s’adapter aux conditions climatiques du pays hôte. Ce laps de temps devrait également être mis à profit par Saïb pour opérer les ultimes réglages au sein de son groupe qui se présentera encore une fois le 27 août prochain face aux Congolais, avec un effectif réduit, en raison des blessures de plusieurs éléments. Côté effectif, la JSK ne sera pas gâtée. En effet, la guigne continue de poursuivre les Canaris, notamment depuis le début de la phase des poules de la coupe de la CAF. En effet, les Kabyles du Djurdjura, contraints de jouer cette compétition continentale avec un effectif réduit et remanié en raison du départ de plusieurs titulaires de licences africaines et des nouvelles recrues qualifiées pour cette joute au nombre de sept, n’arrêtent pas d’enregistrer des défections, depuis le début de cette aventure africaine. Une situation qui n’est pas étrangère à la série de trois défaites de suite, dont deux à domicile face respectivement à Shunshine Stars du Nigeria et aux Congolais du DCMP. Pour ce safari Congo, Saïb qui espérait récupérer tous ses joueurs pour le déplacement de demain, sera privé des services de deux d’entre eux, en l’occurrence Khellili et Asselah. Le premier a contracté une blessure lors du dernier match face au DCMP, alors que le second souffre depuis quelques jours, d’une blessure au ménisque. Une blessure qui nécessite un repos complet et qui met du coup le joueur out pour le match du 27 août prochain face aux Congolais. Une situation qui n’est pas faite pour faciliter la mission des Jaune et Vert dont l’ambition est de relever la tête et de laver, à l’occasion, l’affront lors de cette quatrième journée de la phase des poules. Le staff technique qui sera contraint de titulariser le deuxième gardien Mazari, devrait user de tout son savoir pour garder le groupe mobilisé et mettre surtout en confiance son team pour lui éviter de subir un quatrième revers de suite. Un scénario qui ne sera pas sans engendrer des conséquences sur le groupe à moins de trois semaines du coup d’envoi du championnat. Conscient de l’enjeu que revêt cette sortie en terre congolaise, l’ex-capitaine des Verts qui fait tout pour éviter une pression supplémentaire sur son équipe, en déclarant haut et fort que cette coupe de la CAF n’est pas un objectif, n’est pas sans savoir qu’une nouvelle défaite accentuerait un peu plus le doute, qui s’est déjà installé dans l’esprit de ses joueurs. Cela dit, l’ex-Auxerrois devrait trouver les mots qu’il faut et asseoir une stratégie de jeu adéquate, pour épargner une nouvelle humiliation pour les sextuples champions d’Afrique. A signaler que les Canaris devraient regagner le pays le 28 ou le 29 août.

S. K.

Partager