Accueil A la une 34 plages autorisées à la baignade

Béjaïa - A quelques jours du lancement de la saison estivale

34 plages autorisées à la baignade

879

34 plages sont autorisées à la baignade dans la wilaya de Béjaïa pour la saison estivale 2019. C’est ce qu’a indiqué la Protection civile de Béjaïa qui a mobilisé, pour ce mois de juin, pas moins de 342 maîtres-nageurs pour veiller à la sécurité des baigneurs. Le nombre des surveillants de baignade sera revu à la hausse au fur et à mesure que les estivants des autres wilayas du pays et de l’étranger arriveront dans la capitale des Hammadites. La protection civile compte recruter, au total, 1 950 maîtres-nageurs.

Un nombre de plus de 342 postes seront opérationnels au mois de juin, 600 au mois de juillet, autant de postes au mois d’août et 360 au mois de septembre, a-t-on appris de même source. Il est vrai que le grand rush vers les plages est attendu pour le mois de juillet, qui marque le grand départ vers les vacances. Avec ses 120 km environ de littoral, renfermant des plages au sable fin et doré à la côte Est, ou parsemées de criques rocheuses à l’Ouest, la wilaya de Béjaïa reste l’une des villes balnéaires par excellence en Algérie, et des plus prisée par les vacanciers, locaux ou établis à l’étranger.

Par ailleurs, une vingtaine de postes de police et de Gendarmerie sont installés par les services concernés sur le territoire de huit communes côtières pour surveiller les 34 plages autorisées à la baignade, cet été. Pour rappel, les autorités de wilaya, en collaboration avec la DJS, le mouvement associatif et les APC, ont lancé dernièrement plusieurs opérations de nettoyage des plages pour accueillir les estivants dans de bonnes conditions.

Dernièrement, 100 baraques illicites érigées par des particuliers à proximité des plages de Taghzouit et la cité Ben Saïd (ex-Baccaro), dans la commune de Tichy, ont été démolies sur ordre du wali. «Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’application des directives du wali de Béjaïa. Elle a été menée par le secrétaire général de la wilaya, le chef de daïra et le P/APC de Tichy, ainsi que le chef de sûreté de la wilaya», soulignait la cellule de communication de la wilaya, précisant que cette opération se poursuivra pour éradiquer toutes les baraques illicites implantées au bord du littoral béjaoui.

B. S.