Accueil A la une 72 Mouhafadh se démarquent de l’instance dirigeante

LAKHDARIA - Coup de théâtre au FLN

72 Mouhafadh se démarquent de l’instance dirigeante

472

Dans une déclaration rendue publique hier vers la fin de l’après-midi, plusieurs Mouhafadh du FLN ont annoncé «leur soutien au mouvement populaire pacifiste et aux revendications pour un changement radical du système politique du pays».

D’après le même document, dont une copie nous a été remise, c’est suite à une réunion qui s’est tenue au niveau du siège de la Mouhafadha du FLN de Lakhdaria (Bouira), qui a regroupé 72 Mouhafadh sur les 120 Mouhafadh que compte le FLN à l’échelle nationale, que cette position a été adoptée à l’unanimité.

Dans cette même déclaration largement diffusée sur les réseaux sociaux hier, les 72 représentants locaux du vieux parti ont aussi dénoncé «des pratiques illégales et de nombreux dépassements sur le règlement intérieur du parti». Selon les signataires, «l’instance dirigeante du parti est illégale vis-à-vis du règlement intérieur. Nous rejetons donc toutes décisions ou notes provenant de cette instance illégitime.

Nous appelons aussi l’ensemble des militants et des élus du FLN à cesser de coordonner avec cette instance». Ces derniers ont aussi réclamé la convocation, en urgence, d’une session extraordinaire du comité central du parti, afin d’adopter une feuille de route pour une sortie de la crise que traverse actuellement le pays : «Nous allons saisir la justice pour convoquer cette session, s’il le faut», ont-ils aussi ajouté.

Oussama K