Accueil A la une «A Médéa pour un bon résultat»

JS KABYLIE - Franck Dumas, entraîneur

«A Médéa pour un bon résultat»

429

Intervenant sur le site officiel du club, le coach de la JSK, Franck Dumas, a parlé de la préparation du match de demain face à l’OM, entrant dans le cadre de la 24e journée du championnat. Il a souligné l’importance de la rencontre, tout en évoquant le cas des joueurs blessés et le match amical face à Red star qui se jouera le 23 mars.

«Après une victoire, on ne peut que bien travailler, mais je demande aux joueurs de toujours venir travailler avec le sourire, même après une défaite. Et la semaine fut longue», a déclaré Dumas, avant d’ajouter : «Concernant le match de dimanche, l’enjeu est tout aussi important pour les deux équipes. Mais on se déplacera pour chercher un bon résultat».

«On s’est adaptés à la trêve»

Questionné sur le fait que les joueurs sont restés sans compétition pendant deux semaines et si cela pourrait avoir un impact négatif, Dumas dira : «Toutes les équipes sont dans la même situation, elles n’ont toutes pas joué non plus. On s’est adaptés et on a exploité ce temps en travaillant. Cette trêve nous permet aussi de récupérer certains blessés».

Il expliquera : «Certains joueurs ont fait un travail supplémentaire car ils en ont besoin, sur le plan physique et à un degré moindre sur le plan technique. Ils n’ont pas lésiné sur les efforts pour être plus performants». En plus d’Uche, qui a terminé la saison précocement, le jeune milieu de terrain Oukaci et le jeune attaquant Belkacemi sont également blessés.

Questionné à ce sujet, Dumas promet de trouver des solutions : «On doit d’adapter à toutes les situations qui s’imposent à nous. Nous allons trouver des solutions à toutes ces absences dues à des blessures. Cependant, les joueurs doivent assumer leurs responsabilités en tant que professionnels. C’est à eux de démontrer leurs ambitions», a-t-il ajouté.

«Le huis clos est une spécificité algérienne»

Interrogé quant aux effets positifs ou négatifs du huis clos, Dumas a déclaré : «Le huis clos est une spécificité algérienne. A mon avis, il faut trouver d’autres sanctions, des pénalités financières par exemple. Honnêtement, je ne peux dire si le huis clos sera bénéfique ou pas pour nous». Le club kabyle jouera un match gala le 23 du mois en cours face au Red Star à Paris en France.

Le coach français dira à ce sujet : «Je ne pense pas que ce match amical face au Red Star donnera une motivation supplémentaire aux joueurs en championnat. C’est juste un match gala, une bouffée d’oxygène pour le groupe. Le championnat c’est autre chose». Concernant la programmation du match face au DRBT qui n’a pas encore été fixée, Dumas s’est contenté de dire : «Nous attendons tout simplement une date et on s’adaptera».

Le jeune attaquant Dahlal a été promu en seniors par le staff technique de la JSK. Questionné s’il préparait déjà la saison prochaine, Dumas dira : «J’ai signé un contrat de deux ans avec la JSK, après on verra. On continuera à prendre les jeunes joueurs et à les mettre dans le bain».

«Eviter toute pression supplémentaire sur les joueurs»

Questionné sur les objectifs du club et ses chances de jouer le podium ou même le titre, Dumas dira : «Le podium est visé par plusieurs clubs qui ont tous leurs chances d’atteindre cet objectif. Cependant, on ne se focalisera pas sur les résultats des autres, on a notre destin entre nos mains. La balle est dans le camp des joueurs, tout dépendra d’eux lors des matchs qui restent».

Pour clore son intervention, le coach kabyle a lancé un message aux supporters de la JSK : «On a hâte de retrouver les supporters. Toutefois, on doit éviter de mettre une pression supplémentaire sur les joueurs. Ce sont de jeunes éléments qui manquent d’expérience. Cette année, on doit être indulgents avec eux, les mettre à l’aise et les motiver plus qu’autre chose».

M. L.