Accueil A la une Benyoucef et Oukaci exclus de la JSK

Impliqués dans une affaire de drogue

Benyoucef et Oukaci exclus de la JSK

560

Impliqués dans une affaire de drogue, les deux joueurs de la JSK, Benyoucef et Ouakci, sont définitivement rayés de l’effectif du club. La décision est désormais prise et de façon irrévocable au sein de la direction Kabyle. Les deux joueurs Lyes Benyoucef et Juba Oukaci, impliqués dans une affaire de drogue sont définitivement rayés de la liste des effectifs du club.

C’est ce qu’a indiqué, hier, la direction de la JSK dans un communiqué où il est précisé que «la direction du club se réserve dorénavant le droit de demander des dommages à quiconque qui portera atteinte à la notoriété et aux couleurs du club». «D’autres mesures disciplinaires et de contrôle des comportements seront également prises et immédiatement, pour prévenir tout manquement de respect au club ainsi que toute intention de nuire à celui-ci», ajoute la direction de la JSK.

Ils ont écopé d’une peine de prison avec sursis

Présentés hier devant le tribunal de Chéraga, les deux joueurs de la JSK, Lyes Benyoucef et Juba Oukaci, arrêtés vendredi dernier par la police pour détention de drogue, ont écopé chacun de deux mois de prison avec sursis. Placés sous détention provisoire, depuis vendredi soir, les deux joueurs, qui ne font désormais plus partie de l’effectif de la JSK suite à la décision de leur exclusion définitive des rangs de l’équipe prise par la direction du club, ont été libérés dans l’après-midi d’hier juste après l’annonce du verdict et ont rejoint leurs familles.

Par ailleurs, l’on croit savoir que la direction kabyle a pris la décision de faire subir à tous les joueurs des tests antidopage, aujourd’hui, à l’occasion de la séance de reprise des entraînements. Le président Mellal et ses collaborateurs semblent déterminés à sévir et à faire le nettoyage, afin d’éviter que d’autres affaires de ce genre ne se reproduisent et ternissent l’image du club.

Quant aux supporters, ils ont réagi sur les réseaux sociaux, dénonçant le comportement des deux joueurs. Si certains estiment que c’est un acte isolé et condamnent seulement les deux joueurs en question, d’autres supporters estiment que la direction a une part de responsabilité dans ce qui est arrivé.

Les Canaris dès aujourd’hui à Tigzirt

Sur un autre plan, la reprise des entraînements est programmée ce matin au stade du 1er novembre pour les Kabyles, après quatre jours de repos. Les coéquipiers du défenseur Chetti rallieront dans l’après-midi la ville de Tigzirt pour un stage de préparation qui durera jusqu’à vendredi matin. En programmant ce regroupement, le staff technique kabyle a pour objectif de travailler les insuffisances du groupe, en prévision de la suite de la compétition. Le coach Dumas compte faire suer ses joueurs en travaillant les différents volets lors de ce stage de préparation.

Avec la baisse de forme de l’équipe qui a enregistré de mauvais résultats lors des derniers matchs, le staff technique kabyle fera de son mieux pour que le club revienne en force lors des prochains rendez-vous. Son seul objectif, celui de récolter le maximum de points et de terminer la saison dans une position confortable. Les Kabyles joueront même un match amical avec l’équipe réserve vendredi après-midi au stade du 1er novembre. En plus de préserver la forme, cette joute amicale permettra à Dumas d’apporter les corrections nécessaires avant la reprise du championnat.

M. L.