Accueil A la une «En quoi un gala gênerait le mouvement populaire ?»

AÏT MENGUELLET, à propos des spectacles durant le Ramadhan

«En quoi un gala gênerait le mouvement populaire ?»

869

L’artiste populaire et adulé, Lounis Aït Menguellet, à qui on a imputé une prétendue déclaration sur la programmation des spectacles durant ce mois de Ramadhan qui coïncide avec le mouvement populaire, a carrément démenti les propos qu’on lui a prêtés sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’il a fait savoir sur son compte facebook officiel à travers une mise au point dont suit le texte intégral : «Azul fellawen !

On vient de m’envoyer un article où, soi-disant, je m’exprime à propos des festivités pendant le mois de Ramadhan. Je démens catégoriquement cette déclaration : je ne me suis absolument pas exprimé à propos de ces festivités, mais puisqu’on m’oblige à le faire, voici mon avis sur cette question : les chanteurs qui ont envie de chanter, qu’ils chantent, c’est leur gagne-pain et je ne vois pas en quoi cela gênerait le mouvement populaire dont ils font partie intégrante, étant eux-mêmes des chanteurs populaires.

À ma connaissance, les manifestants, dont nous faisons partie, continuent à vaquer à leurs occupations les jours de la semaine pour gagner leur vie, ce qui est logique et légitime. Me concernant, j’avais décidé de faire l’impasse sur ce mois de Ramadhan bien avant le déclenchement du mouvement populaire pour des raisons personnelles», tranche Lounis Aït Menguellet.

Amar A.