Accueil A la une La victoire de la relance

Ligue 1 - (19e journée) JSK 4 - ASOC 1

La victoire de la relance

2138

La JSK s’est rafait une santé, en s’imposant largement hier contre l’ASO Chlef (4 – 1) pour le compte de la 19e journée de la Ligue 1.

Dos au mur après le dernier semi-échec face au PAC (0 – 0), la JSK, qui recevait à nouveau hier sur son terrain la formation chélifienne, n’a pas raté l’occasion pour s’offrir trois précieux points en l’emportant par 4 buts à 1, soit le plus gros score réalisé par les Kabyles cette saison. Grâce aux réalisations de Belgherbi, Bensayeh, Bencherifa et Tubal, la formation kabyle n’a fait qu’une bouchée de cette équipe de l’ASO qui a fini par céder face aux assauts des Jaune et Vert, pour une fois efficaces devant les buts en marquant par quatre fois. Il faut reconnaître que les changements opéré par le coach de la JSK, Yamen Zelfani, qui a dirigé encore une fois son équipe à partir de la tribune faute d’une licence de la FAF,  ont porté leurs fruits. En effet, en incorporant un trio offensif inédit avec Belgherbi, le Libyen Tubal et le Tunisien Derradji, le nouveau patron de la barre technique de la JSK a complètement redynamisé la machine offensive kabyle, amorphe ces dernières semaines, puisqu’en l’espace de 90 minutes l’attaque de la JSK a inscrit plus de buts que lors des six derniers matchs toutes compétitions confondues.

Très percutant et surtout généreux dans l’effort, l’attaquant libyen, Mohamed Tubal, a été l’homme du match en inscrivant un but, pour sa première titularisation et en servant une passe décisive sur le but marqué par Bensayeh. De l’avis de tous ceux qui ont suivi le match d’hier, le visage de la JSK a complètement changé au niveau de l’attaque avec la titularisation des deux nouvelles recrues Derradji et Tubal et elle sera encore meilleure avec le retour de l’émigré Boulahia, absent hier pour blessure. Avec ce large succès, la JSK remonte provisoirement à la deuxième place avec 32 points, soit deux unités d’avance sur le MC Alger (3e, 30 points) et dont le match contre l’USMA se jouera demain lundi au stade du 5 juillet. La victoire d’hier a permis surtout à la JSK de revenir à 4 points seulement du leader, le CR Belouizdad (1er, 36 points), battu contre toute attente par l’US Biskra (1 – 0) moins de deux semaines après son élimination en 8es de finale de la Coupe d’Algérie par ce même adversaire. Désormais, les joueurs de la JSK ont la tête au prochain match contre le CRB, qui se jouera au stade du 20 aout 1955 à Alger. Un match qui s’annonce comme un véritable tournant quant aux chances de la JSK pour jouer le titre, d’autant que les Canaris disputeront ce choc en ayant à l’esprit la lourde défaite concédé au match aller face aux Belouizdadis (3 – 0). Une défaite qui avait engendré, pour rappel, des incidents causés par certains supporters kabyles, obligeant l’arbitre du match à mettre fin aux débats avant même la fin du temps réglementaire, ce qui avait poussé la Ligue nationale à infliger une lourde sanction de quarte matchs à huis clos dont deux en dehors de la ville de Tizi Ouzou. 
A. C.