Accueil A la une Latreche prépare Bou Saâda

MO BÉJAÏA - La reprise a eu lieu avant-hier

Latreche prépare Bou Saâda

184

Les joueurs du MOB ont repris les entraînements, avant-hier au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa, sous la houlette du coach Abdelkrim Latreche et de son adjoint, Noureddine Maroc qui a intégré le staff technique sur insistance de l’entraîneur en chef. La séance s’est déroulée dans une très bonne ambiance avec la présence de tous les joueurs, excepté Naas et Soltane qui ont fait des tours de piste et quelques exercices en aparté en attendant qu’ils réintègrent le groupe. Afin de voir à l’œuvre certains joueurs et leur donner un certain volume de jeu, le coach Latreche a programmé, à la dernière minute, un match amical pour hier contre la formation de la JS Tichy.

Il sera une occasion pour le staff technique pour préparer une certaine stratégie pour contrer l’Amel Bou Saâda et espérer revenir à Béjaïa avec un bon résultat après quatre défaites de suite en autant de matchs en déplacement. Les joueurs, de leurs côtés, sont armés d’une grande volonté pour bien négocier le prochain match, surtout qu’ils ont le moral au beau fixe après le versement de la direction de deux salaires dans leurs comptes. Malgré la difficulté de la tâche qui les attend, les camarades du capitaine Bouledieb n’iront pas à M’Sila pour faire du tourisme et sont conscients qu’ils doivent fournir un peu plus d’efforts pour renouer avec les bons résultats à l’extérieur. Le match de l’ABS revêt une grande importance pour le staff technique qui sera comme un premier test et un bon résultat redonnera de la confiance à tout un chacun.

Latreche qui a pris en main l’équipe depuis une dizaine de jours a su comment remonter le moral aux joueurs, surtout les jeunes qui manquent d’expérience en discutant longuement avec eux, chose qui est devenue une source de motivation pour le groupe. La direction, à sa tête Akli Adrar, fait de son mieux pour réunir les meilleures conditions possibles afin de booster les camarades de Kadri à réaliser de bons résultats et se rapprocher encore plus de l’objectif tracé. Même si les caisses du club sont vides et le MOB vit une situation financière très difficile, les dirigeants actuels font des efforts énormes pour répondre aux doléances des joueurs qui n’étaient pas payés pendant trois mois pour certains. Concernant le volet sponsoring, la direction a fait le tour dernièrement de la zone industrielle de Taharacht afin de convaincre les anciens sponsors à renouveler leur contrat et décrocher d’autres avec certains opérateurs économiques de la région qui ont donné leur accord de principe en attendant les négociations. Signalons que la délégation du MOB prendra la route de M’Sila le vendredi matin pour élire domicile dans un hôtel de la ville et affronter le lendemain l’ABS pour le compte de la neuvième journée de la Ligue 2.

Z. H.