Accueil A la une Le budget primitif de l’exercice 2019 adopté

APW DE BÉJAÏA - Il est de l’ordre de 2 998 194 377, 33 DA

Le budget primitif de l’exercice 2019 adopté

345

Le budget primitif de la wilaya de Béjaïa pour l’exercice 2019 a été approuvé, hier, en plénière, à l’unanimité, par l’Assemblée populaire de wilaya lors d’une session extraordinaire.

Six points ont été inscrits à l’ordre du jour de cette session, dont l’examen et l’adoption du premier acte obligatoire du cycle budgétaire annuel et l’adoption, à titre de régularisation, d’autorisations spéciales et transferts de crédits.

Le montant global de ce BP est de l’ordre de 2 998 194 377, 33 DA, soit une baisse de l’ordre de 15 milliards par rapport à celui de l’exercice précédent, qui était de 312 milliards.

Cette baisse dans le budget primitif 2019 est due principalement à la réduction de la taxe d’activité professionnelle (TAP) et à la régression économique dans la wilaya, a expliqué dans son exposé le président de la commission finances à l’APW de Béjaïa.

La section fonctionnement s’est taillée la part du lion de ce budget avec 2 252 484 052, 43 DA. Il s’agit essentiellement d’assurer les salaires des fonctionnaires. En outre, la section d’investissement et équipements a été accréditée de 745 710 324,90 DA.

Par ailleurs, l’APW de Béjaïa a adopté à l’unanimité le point relatif aux autorisations spéciales et transfert de crédits de quatre opérations. Il s’agit d’abord de l’acquisition de véhicules au profit des bureaux d’hygiène et sanitaires des communes pour un montant de 153 062 400 DA, accordé par le ministère de l’Intérieur en faveur de la wilaya de Béjaïa au titre de l’année 2018.

Cela concerne aussi l’étude et la réalisation du projet de l’Office national des œuvres scolaires pour un montant de 595 000 DA (2e tranche).

Les deux autres opérations ont trait au transfert de la gestion des eaux des communes à l’ADE, dont le budget est de 2 830 748 000 DA, à l’assainissement des dettes de l’ADE pour un montant de 585 000 DA, ainsi qu’à la dotation théorique du parc automobile de la wilaya de Béjaïa.

En outre, l’Assemblée élue a adopté, après examen, deux autres demandes d’autorisations spéciales adressées par le wali de Béjaïa, Ahmed Maâbed.

Elles concernent la réalisation en gazon synthétique de 70 stades de proximité à travers 41 communes pour un montant de 595 000 000 DA et la consécration, pour 552 000 000 DA, du raccordement au gaz naturel de diverses localités du douar Kelaoun, dans la commune de Kherrata.

Dans un autre chapitre, l’APW de Béjaïa a procédé, hier, lors de la même session, au remplacement de l’ex-vice-président de l’Assemblée, en l’occurrence Derguini Abdenour (FFS), élu sénateur le 29 décembre dernier. C’est son camarade Hani Hocine qui lui a succédé.

Boualem S.