Accueil A la une Les favoris au rendez-vous

COUPE D’ALGERIE - (4ème et dernier tour régional)

Les favoris au rendez-vous

778

Les 64 clubs qualifiés pour les 32es de finale de la Coupe d’Algérie, dont 16 évoluent en Ligue 1, sont désormais connus. Les Vert et Noir du MOB ont assuré l’essentiel, avant-hier, en écartant, lors du match du 4e et dernier tour régional de Dame Coupe, la formation du DRB Baraki sur le score de 1 à 0, suite à la réalisation de Chekhrit (14’). Mais la partie, qui s’est jouée au stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou, n’a pas été à la hauteur des attentes des amoureux du club.

Et pour cause. En dehors de la première mi-temps, où les camarades d’Ayad, qui a été incorporé pour la première fois cette année, ont dominé les débats, la seconde partie a vu les Béjaouis dominés par les joueurs de Baraki, lesquels ont imposé leur style de jeu. Bekbouka, Soltane et Leboukhi ont ainsi raté pas mois de 4 buts tout faits, en première mi-temps. Certes, le coach mobiste a métamorphosé un peu l’équipe, en alignant certains remplaçants, mais cela ne peut justifier le niveau parfois médiocre du groupe.

Il est vrai que la qualification, lors des matchs de Coupe, est importante, mais la différence de niveau doit être visible sur le terrain devant des équipes de paliers inferieurs. Les quelques supporters qui ont fait le déplacement à la ville des Genêts sont de ce fait revenus très déçus par la prestation de leur équipe favorite et l’ont même affiché sur le terrain. A cet effet, le coach doit trouver des solutions, au cours de cette semaine, aux carences constatées, lors de cette rencontre, et se préparer convenablement à celle du Championnat contre l’USM Annaba, où la victoire est impérative.

Le président Adrar n’était pas, lui aussi, content du rendement du groupe et a promis de libérer ceux qui n’ont pas donné satisfaction, quitte à jouer avec les jeunes espoirs. Signalons que la reprise a lieu aujourd’hui dans la matinée, au stade de l’Unité maghrébine, pour préparer le match à venir.

L’aventure continue pour la JSMB et le MOB

Les Vert et Rouge de la JSMB ont composté sans peine, avant-hier, leur billet qualificatif pour les 32es de finale de la Coupe d’Algérie devant la JS Tichy qu’ils ont battue sur le score net de 3 buts à 1. Du coup, les partenaires du revenant Khezri ont pu aligner contre les Littoraux leur cinquième résultat positif, toutes compétitions confondues. Les réalisations béjaouies étaient, pour rappel, l’œuvre de Zenasni (44’) et Hicham Mokhtar (47’ et 87’) qui a retrouvé le chemin des filets pour la première fois de la saison.

Lors de cette rencontre, le coach en chef Moes Bouakaz a procédé également à plusieurs changements, histoire de faire tourner une nouvelle fois son effectif après avoir aligné un onze rajeuni, à l’image de Zineddine Aïssat ayant fait son baptême de feu avec l’équipe A aux côtés de Mecrèche, Moulaoui et Samir Chaouchi. Ce dernier, qui a joué l’intégralité du match depuis son retour à la compétition officielle, a formé une charnière centrale inédite avec le jeune Aïssat face à la JST.

Force est de reconnaître aussi que les Béjaouis, qui ont fait preuve de beaucoup d’efficacité, avant-hier, devant les bois des gars de Tichy, ont confirmé, on ne peut mieux, leurs réelles intentions de faire un meilleur parcours, cette saison, dans cette épreuve populaire. Intervenant à la fin de la rencontre contre les voisins de la JST, le technicien en chef a déclaré : «C’est une précieuse qualification pour nous dans la mesure où elle nous a permis de passer au tour suivant et de continuer notre aventure dans cette compétition.

Cette large victoire prouve également que nous avons pris notre adversaire très au sérieux pour parer à tout mauvais scénario. Une performance qui nous aidera à garder notre excellent état d’esprit, en révision de nos prochains rendez-vous en Championnat dans l’espoir de récolter le maximum de points pour éviter la zone de danger.»

Béni Douala passe, Draâ Ben Khedda trépasse

Deux clubs de la wilaya de Tizi Ouzou étaient appelés à disputer les matchs de ce quatrième tour de la Coupe d’Algérie à savoir l’US Beni Douala et l’USM Draa Ben Khedda. Deux équipes qui ont connu des fortunes diverses puisque si les gars d’Ath Douala, pensionnaires de Division nationale amateur (DNA) et habitués ces derniers années à jouer des tours avancés de Dame coupe ont arraché leur qualification non sans peine aux 32es de finales en éliminant la formation de Ouled Moussa, ce n’est pas le cas pour l’USM Draa Ben Khedda.

Cette dernière qui visait à rééditer l’exploit de la saison passée où l’équipe de l’ex Mirabeau est allée jusqu’aux 16es de finales avant de se faire éliminer par le WA Tlemcen, n’a pas pu résister avant-hier en perdant par 3 buts à 1 contre le Hydra AC. Une élimination qui met ainsi fin à l’aventure de l’USMDBK aux portes des 32es de finales elle qui espérait se retrouver parmi les 64 qualifiés de la nouvelle édition de Dame coupe pour la seconde année de suite. Signalons que les équipes qualifiés accéderont aux 1/32ème de finale qui verront l’entrée en lice des clubs de la Ligue.

Le tirage au sort aura lieu le 10 décembre à l’Ecole supérieure de l’hôtellerie et de restauration d’Aïn Benian (ESHRA). Pour ce qui est des matches des 32èmes et des 16èmes de finale, se dérouleront respectivement les 21/22 décembre 2019 et les 28/29 du même mois.

Sour El Ghozlane et Lakhdaria qualifiés aux 32es

L’Entente Sour El Ghozlane et l’IB Lakhdaria sont qualifiés aux 32es de finale de la Coupe d’Algérie. En effet, l’ESEG, qui affrontait, au stade de Lakhdaria, le pensionnaire de la DNA, le NARBR, a dominé les débats d’entrée, en s’installant dans le camp adverse. Mais elle a raté plusieurs occasions de marquer, notamment ce penalty de Benyahia. Contre toute attente, c’est l’équipe de Réghaïa qui ouvre le score sur sa première incursion. Heureusement pour l’Entente, son buteur maison Billel Ziani, a remis les pendules à l’heure sur coup franc direct.

En seconde mi-temps, le même Ziani a doublé la mise sur penalty. La sortie du maestro de l’équipe d’Ezzerga, Saâdaoui, remplacé par Dahmani, avait laissé un véritable vide, au milieu du terrain et au lieu de maintenir la pression, les protégés du coach Dob voulaient garder le résultat, en se repliant en arrière. C’est ainsi que l’Ittihad, profitant d’une bévue défensive, a égalisé. C’est lors des prolongations que Malki a libéré les siens, en inscrivant le troisième but pour l’ESG et l’envoi au prochain tour. L’autre représentant de Bouira, l’IB Lakhdaria, qui évolue en DNA, s’est qualifié aux dépens de l’IB Khemis El Khechna du même groupe, battue sans trop forcer (2-1).

Des réalisations de l’attaquant Kiche à la 17’ et Mehimed à la 52’. A noter que L’IBL avait dépassé ce cap, la saison dernière, en battant, lors des 32es de finale, aux TAB, la JS Saoura, avant de se faire éliminer lors des 16es (1-0) par le CS Constantine.

Z. H./B. O./M. A.