Accueil A la une Seddik Chihab suspendu de ses fonctions

RND

Seddik Chihab suspendu de ses fonctions

617

Le bureau national du Rassemblement national démocratique (RND) a décidé, hier, la suspension de Seddik Chihab de ses fonctions de porte-parole du parti et de mettre fin à sa qualité de membre du bureau de wilaya du parti à Alger.

Dans un communiqué rendu public hier à l’issue des travaux de la réunion de son bureau national, sous la présidence du secrétaire général, Ahmed Ouyahia, le RND annonce «avoir mis fin aux fonctions de Seddik Chihab en sa qualité de porte-parole du parti, mais également en sa qualité de secrétaire général du bureau de wilaya d’Alger du parti».

Par ailleurs, «sa qualité de membre au sein du secrétariat national a été gelée», ajoute le texte qui justifie ces mesures par des «agissements insurrectionnels» de Seddik Chihab au niveau des structures du parti de la wilaya d’Alger et par ses «déclarations contraires aux positions du parti».

La réplique du bureau national du RND à son désormais ex-porte-parole, Seddik Chihab, fait suite à son appel, avant-hier, d’exclure Ahmed Ouyahia des rangs du parti au niveau du bureau de la wilaya d’Alger, suivi d’un autre appel à démissionner de son poste de secrétaire général.

En effet, réuni avant-hier sous la présidence de Seddik Chihab, le bureau de wilaya d’Alger du RND a décidé d’exclure le secrétaire général Ahmed Ouyahia de la section locale du parti.

«Le bureau de wilaya d’Alger du RND demande le départ immédiat du secrétaire général du parti, Ahmed Ouyahia», indiquait un communiqué du bureau de wilaya RND d’Alger annonçant l’exclusion d’Ahmed Ouyahia du bureau RND de la capitale, à partir d’aujourd’hui», précisant que «la section RND d’Alger se démarque de toute décision émanant du secrétaire général».

A. C.