Accueil Culture Octobre Noir, une bande dessinée sur le 17 octobre 1961

Publication L’ouvrage vient d’être publié en France

Octobre Noir, une bande dessinée sur le 17 octobre 1961

3658

Un ouvrage de bande dessinée, le premier du genre retraçant les événements tragiques du 17 octobre 1961, vient d’être publié en France, aux éditions Adlibris. Cet opus, intitulé Octobre Noir et co-signé par Mako, enseignant en arts plastiques et illustrateur de bandes dessinées, et Didier Daeninkx, scénariste et auteur prolixe, a obtenu la caution intellectuelle de deux historiens de renom, à savoir Benjamin Stora et Jean Luc Einaudi. Il se veut être un vibrant hommage à toutes les victimes de cet « octobre noir ». Le personnage principal s’appelle Vincent, coté cour, et Mohand, coté jardin. Vincent est chanteur de rock dans Gold Stars, un groupe qui, le soir du 17 octobre 1961, participe à un tremplin, avec à la clef, la possibilité d’accès à la mythique salle L’Olympia. Mohand, d’origine algérienne, est tiraillé entre la tentation de prendre part au concert et sa volonté de participer à la manifestation, à l’appel du FLN. Il finit par se résoudre à rejoindre le groupe de rock au Golf Drouot. A l’issue du concert, il découvre, effaré des scènes de guerre dans Paris intra-muros. Mais Mohand n’est pas pour autant au bout de ses surprises, car, en rentrant chez lui, le soir, il apprend que sa sœur Khelloudja a disparu. Ce jour-là marque, pour l’infortuné jeune homme, le point de départ d’une quête éperdue qui mettra à jour l’horreur de la répression perpétrée par la police de Papon. Les dernières pages de cette bande dessinée sont réservées à un listing, des personnes tuées ou disparues au cours de cette « bataille de Paris », dressé par l’historien Jean-Luc Einaudi.

N. Maouche