Accueil Culture Taleb Abderrahmane, guillotiné le 24 avril 1958 sur les étals

Parution Nouvel ouvrage de Mohamed Rebah

Taleb Abderrahmane, guillotiné le 24 avril 1958 sur les étals

2881

«Taleb Abderrahmane, guillotiné le 24 avril 1958», un ouvrage de 100 pages signé par le chercheur en histoire, Mohamed Rebah, a fait l’objet, samedi, à la librairie «Kalimet», d’une vente-dédicace. Paru aux éditions APIC, l’ouvrage est un portrait écrit sur la base de témoignages directs et parfois inédits. Il retrace le chemin parcouru par Taleb Abderrahmane, le «chimiste» de la bataille d’Algerie, dont l’engagement, pour l’indépendance de son pays, a été «sans limite», a indiqué à l’APS, l’auteur de cet ouvrage. Il a, également, expliqué que le portrait de Taleb Abderrahmane reflète un symbole de cette jeunesse studieuse et travailleuse et qui a lutté pour l’indépendance de l’Algérie. «Ce livre brise un peu le silence sur les héros de notre révolution et nous restitue une des plus belles pages de notre histoire que nous pouvons offrir comme mémoire à nos enfants», a-t-il ajouté. Economiste de formation, Mohamed Rebah a été militant de l’Organisation civile du Front de libération nationale (OC-FLN, 1956-1962). Il fut détenu politique des camps de concentration dans plusieurs régions du pays.
Auteur de «Des chemins et des Hommes», il prépare un ouvrage sur les camps de regroupement de Cherchell (1958-1962) en collaboration avec une équipe de chercheurs de la région.