Accueil Culture Essai sur un fragment de l’histoire contemporaine

Publication : Un pouvoir en quête de légitimité de Saïd Chibane

Essai sur un fragment de l’histoire contemporaine

1796

«Un pouvoir en quête de légitimité » est le nouvel essai de Saïd Chibane paru aux Editions Le Montagnard. L’ouvrage en question s’intéresse au fragment de l’histoire du pays allant du début de l’année 1962 (l’entame de pourparlers entre la France et le GPRA) au 22 décembre 1988, date de la réélection de Chadli Bendjedid. de 231 pages est clos par une série d’interrogations renseignant sur l’incertitude des lendemains : « est-ce la fin de l’ostracisme dans ce pays indéfiniment meurtri ? Une nouvelle ère d’espoir ou un plongeon dans l’inconnu avec de nouvelles déchirures et une nouvelle tragédie en perspective ? (…) mais l’alternance, la démocratie et -surtout- la légitimité seront-elles au rendez-vous ? » Dans l’avant-propos, l’auteur explique que son désir d’écrire sur l’histoire contemporaine lui avait effleuré l’esprit, depuis son départ à la retraite en 2001. Et c’est finalement en 2008 que le passage à l’acte s’est produit. Saïd Chibane ne manquera pas aussi de souligner que « écrire sur l’Algérie, sans tomber dans la passion ou la nostalgie, reste, à ce jour, une gageure pour ceux qui osent entreprendre un tel projet : celui d’un essai sur le démarrage de l’Algérie en tant qu’Etat/Nation». Il avertira aussi que le citoyen qu’il est – ni historien, ni intellectuel, dans le sens académique du terme – n’a fait « que relater à brûle-pourpoint des faits saillants  et des événements qui se sont produits durant la période considérée »  Soulignant que Saïd Chibane est né le 08.10. 1940. Il déserte l’école coloniale à 16 ans, suite à la grève illimitée initiée par l’UGEMA, le 19 mai 1956. Il fera son service militaire avec l’autorisation des « frères ». Démobilisé en 1962, il fera sa carrière dans le secteur bancaire jusqu’à sa retraite en 2001.

S.O.A.