Accueil Culture Taleb Tahar en guest star

Aït Bouaddou Clôture des soirées théâtrales d’Ibadissen

Taleb Tahar en guest star

4520

Un grand spectacle a eu lieu, avant-hier, à Ibadissen, relevant de la commune d’Aït Bouaddou, en plein cœur des montagnes du Djudjura.

Il fut animé par de grands chanteurs kabyles, à l’instar de Taleb Taher, Si Lakhel, Kahina, Boulassel et bien d’autres, en marge d’une cérémonie de clôture des soirées théâtrales entamées depuis lundi dernier et initiées par l’association d’activités de jeunes ’’Taddukli’’. Une occasion également pour les organisateurs d’honorer les enseignants qui se sont dévoués pour l’intérêt des élèves, tous paliers confondus, en dispensant des cours gratuitement. L’occasion également de récompenser les jeunes talents du club de Football. Le gala fut, de l’avis de tous, un chef-d’œuvre artistique. L’organisation a été parfaite dans ce petit village niché au plein cœur de la montagne qui aspire à la culture et qui veut sortir de la monotonie et la morosité. Sur les lieux, plus précisément à l’école primaire Aït Ighil, il y avait foule en ce soir de vendredi dernier. Des femmes, des hommes, des jeunes et moins jeunes, tous étaient là. La place du village était noire de monde. La cérémonie de clôture a commencé par des prises de paroles des organisateurs. S’en suivit une petite fête pour les 20 enfants qui ont bénéficié d’une circoncision collective, la veille, à Draâ El-Mizan. Puis ce fut le début d’un merveilleux gala artistique. Taleb Tahar, ce grand chanteur d’Aïn El Hammam, en guest star, a fait bercer ces fans et toute l’assistance avec ses plus belles chansons, dont les paroles étaient répétées en chœur par le public : A lemri, Yefna-k ssbar ul-iw… et plein d’autres titres ont fait chavirer la foule. «C’est avec un grand et immense plaisir que je me retrouve dans cet esplanade au milieu de la montagne. Un grand plaisir de chanter devant un public qui connait la culture, la vraie chanson kabyle», dira le Chanteur. Ce fut ensuite le tour de Si Lakhel, Kahina et Boulassel qui firent leur apparition sur scène. Ils gratifièrent le public, chacun de plusieurs chansons, électrisant l’atmosphère et transportant l’assistance de joie. «C’est un grand plaisir d’assister à ce genre d’initiatives. C’est tellement important d’égayer les soirées de ces villages, comme le notre, situés en pleine montagne. Les habitants ont soif de ce genre d’activités culturelles. Et le grand gagnant de cette soirée c’est la parfaire organisation des membres de l’association», dira M. Zamoum qui enchaînera : «un grand merci à tous et à toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de l’événement». Notons que pour la journée d’hier, une autre circoncision collective a été organisée au niveau de l’hôpital Krim Belkacem de Draâ El Mizan. L’ambiane y fut des plus festives.

A.G