Accueil Culture 40 pays au rendez-vous

Salon international du livre d’Alger

40 pays au rendez-vous

94

Pas moins de 1 020 maisons d’édition étrangères et nationales participeront à la 24ème édition du Salon international du livre d’Alger (SILA) qui aura lieu à partir de la fin du mois en cours. Au total, 270 maisons d’édition algériennes y prendront part. Le reste des particpants est constitué de maisons d’éditions étrangères qui viendront de 40 pays africains, asiatiques, européens et américains. Le salon international du livre d’Alger, dans sa 24ème édition, ouvrira ses portes au public le 30 octobre prochain.

Il se déroulera jusqu’au 9 novembre et cette fois-ci, c’est le Sénégal qui sera l’invité d’honneur, selon les organisateurs de ce plus grand événement culturel en Algérie. Comme d’habitude, le salon en question aura lieu au Palais des Expositions des Pins Maritimes (Alger). Le fait que le Sénégal soit l’invité d’honneur de cette nouvelle édition permettra au lecteur algérien de découvrir la richesse littéraire de ce pays africain, ses intellectuels et ses philosophes de dimension universelle. Le choix du Sénégal n’est pas fortuit. Les organisateurs ont choisi ce pays sciemment pour faire coincider cette nouvelle édition avec le 50ème anniversaire du Festival culturel panafricain (PANAF) qui verra cette année la partipation de nombreux écrivains-romanciers et de sépcialistes en Histoire qui viendront de nombreux pays africains, en plus des Algériens, bien entendu.

Ce sera donc une occasion pour revisiter en profondeur la littérature et la pensée africaine sous toutes ses facettes. Par ailleurs, les organisateurs du SILA ont indiqué que cette édition sera dédiée aux jeunes et au grand public en essayant un peu de s’éloigner du caractère académique ayant marqué les précédentes éditions du SILA. Les feux de la rampe seront, en outre, braqués sur l’ensemble des jeunes écrivains ayant obtenu des différents prix litéraires algériens dont le Prix “Assia Djebbar”, “Mohammed Dib”, “Yamina Mehcakra” et “Ali Maâchi”. De nombreux écrivains algériens renommés seront présents à ce salon à travers l’animation de conférences et de vente-dédicaces comme Yasmina Khadra, Wassiny Laâredj, le français Olivier le Cour et le palestinien Ibrahim Nassrellah.

Aomar M.