Accueil Culture Cfawa décroche le premier prix

THÉÂTRE RÉGIONAL KATEB YACINE - 2e Concours de la meilleure pièce théâtrale 2019

Cfawa décroche le premier prix

88

Dans le cadre de la deuxième édition du Concours de la meilleure pièce théâtrale lancé par le théâtre régional Kateb Yacine de Tizi ouzou , en collaboration avec la Direction de la culture, la pièce Cfawa (Les souvenirs) de l’association Tagharma d’Akbou, a remporté le premier prix de l’année 2019.

C’est devant une faible assistance que le verdict est tombé, avant-hier dans l’après-midi, au théâtre régional Kateb Yacine de Tizi Ouzou, où le concours s’est déroulé du 8 au 14 janvier. La pièce «Cfawa» est produite par l’association culturelle «Tagharma» du village Ighil Nacer, dans la ville d’Akbou dans la wilaya de Béjaïa, et mise en scène par Hamza Boukir. Mlle Fariza Chemakh, membre du jury, a énuméré les critères retenus pour la meilleure pièce, à savoir le thème choisi, la mise en scène (son et lumière), la scénographie et sa fonctionnalité, les comédiens, la qualité de la musique (beauté et originalité).

La deuxième phase de son intervention a tourné autour des recommandations. D’ailleurs, elle n’a pas été avare en recommandations dans son rapport de synthèse : «Choisir des thèmes universels, la culture générale et la recherche théâtrale doivent être le souci du metteur en scène. Cela demande une spécialisation dans les textes.» L’autre point traité a trait à l’organisation.

Dans ce sens, elle s’est désolée de la faible assistance et a proposé que le concours soit à l’échelle nationale, afin qu’il ait un plus grand impact, et ce dès la troisième édition. Pour les comédiens, Mlle Chemakh a proposé une formation continue et des stages, tout en formulant le souhait de développer le théâtre universitaire. Il est à rappeler que les participants à ce concours ont reçu des diplômes. Il s’agit des associations «Tiregwa» de Draâ Ben Khedda, «Djurdjura» de Tizi Ouzou, «Assirem» d’Akbou, «Tamazgha» d’Iferhounène et «Groupe des artistes» de Tizi Ouzou. La cérémonie a été suivie de la pièce «Anag wis seb3a» (7e étage).
M A Tadjer