Accueil Culture La bibliothèque communale ne désemplit pas !

Larbaâ Nath Irathen

La bibliothèque communale ne désemplit pas !

58

Comme de coutume et à l’approche des examens scolaires, la plupart des élèves et lycéens ne pensent qu’à une seule chose : comment améliorer leurs notes et se rattraper avant qu’il ne soit trop tard. Ainsi, ces derniers se rabattent sur la bibliothèque communale sise au niveau du chef-lieu de Larbaâ Nath Irathen, qui connaît une affluence record en cette période des devoirs, notamment durant le week-end.

«Effectivement, chaque week-end, on vient réviser ici à la bibliothèque, mais il faut venir très tôt afin de pouvoir trouver une table libre, sans pour autant être gêné par d’autres lycéens qui révisent une autre matière que celle prévue par son groupe», dira un lycéen en terminale. Et d’ajouter : «La plupart des lycéens révisent en groupe, car ils peuvent s’entre aider et s’échanger les informations ainsi que les sujets.

Souvent nous sommes secondés par des universitaires qui viennent donner un peu de leur temps pour nous.» Une autre lycéenne lui emboita le pas en disant que les révisons sont possibles pour ceux qui révisent à temps et qui suivent les cours normalement, alors que pour d’autres il est évident que c’est chose difficile, mais possible comme-même.

«Sachant qu’il faut revoir toutes les matières et leçons déjà faites, alors la meilleure solution reste de venir dans cette bibliothèque pour demander de l’aide à un étudiant ou à un camarade, d’autant plus que la date de l’examen du Bac approche à pas de géant», dira notre interlocutrice, précisant que «réviser avec un ami ou en groupe en d’hors du lycée nous apporte un plus, surtout préférant nous sentir entre potes».

Youcef Ziad.