Accueil Culture La galerie d’art ouvre ses portes aux artisans

BÉJAÏA - Maison de la culture Taos Amrouche

La galerie d’art ouvre ses portes aux artisans

70

Désormais, les artisans de la wilaya de Béjaïa, qui se plaignaient auparavant du manque cruel d’espaces où ils peuvent exposer et vendre leurs produits artisanaux, ont un espace permanent et adéquat dédié spécialement à l’exposition-vente de leurs œuvres artisanales. Il s’agit de la galerie d’art de la maison de la culture Taos Amrouche, sise au chef-lieu de la wilaya de Béjaïa, restée longtemps inexploitée. L’ouverture de cet espace aux artisans pour des expos-ventes a été décidée, dernièrement, par le wali de Béjaïa, au terme de la célébration de la Journée nationale de l’artisan, le 9 novembre dernier. En effet, le premier responsable de la wilaya a été interpellé par les artisans de la région sur l’absence d’infrastructures ou d’endroits où ils peuvent faire connaître leurs produits artisanaux et les commercialiser.

«Dans le but de répondre aux doléances des artisans qui se plaignent du manque d’espace dédié à la commercialisation de leurs produits et dans l’objectif de promouvoir les produits artisanaux, des expositions-vente seront organisées régulièrement au niveau de la galerie d’art de la maison de la culture, inexploitée jusque-là», a indiqué un responsable à la wilaya de Béjaïa. Un double objectif est recherché à travers cette initiative. En plus de permettre aux artisans de vendre leurs produits d’artisanat pour subvenir aux besoins de leurs familles, ces expositions, explique-t-on, «visent à faire connaître et découvrir notre région riche par ses ressources naturelles, son histoire, les us et coutumes et son patrimoine artisanal».

Il s’agit aussi d’encourager, à travers l’ouverture de cet espace, les artisans «à perpétuer tous ces métiers légués par nos aïeux, mais aussi de se développer davantage pour participer au développement local, en créant de la valeur ajoutée», a-t-on souligné. Ainsi, l’ouverture de cette galerie d’art offrira aux artisans un espace commercial pour la vente de leurs produits, ce qui donnera, à coup sûr, un caractère économique rentable à l’activité artisanale dans la wilaya de Béjaïa pour assurer sa pérennité.

Parmi les métiers de l’artisanat qui se développent dans la région, il y a lieu de citer la sculpture sur bois (boiserie) et vannerie, la poterie et céramique, habits et bijoux traditionnels. Il importe de noter que la wilaya de Béjaïa compte un Salon de l’artisanat qui se tient, chaque été, au niveau de l’école Ibn Rochd, au centre-ville de Béjaïa, dans le but de créer une animation durant la saison estivale, mais aussi un espace commercial pour les artisans qui pourront écouler leurs produits.

Salma B.