Accueil Culture Lamia Aït Amara fait vibrer la salle

Tizi-Ouzou

Lamia Aït Amara fait vibrer la salle

241

«Mes origines» est un concert de chants présenté par la chanteuse Lamia Aït Amara au théâtre régional Kateb Yacine au cours de la soirée du samedi. Au lever de rideau, la chanteuse n’a pas caché «sa grande joie de se retrouver une fois encore à Tizi-Ouzou». Un tonnerre d’applaudissements du public lui répondit promptement. En robe kabyle, parée de bijoux des Ath Yanni, elle annonce la couleur avec la chanson de Slimane Azem : «Algérie, mon beau pays» Une chanson que les spectatrices et les spectateurs apprécient, notamment en cette période que vit justement notre pays avec le mouvement populaire qui, d’un bout à l’autre de l’Algérie, exprime son amour de la patrie.

Soutenue par des musiciens talentueux, au nombre de huit, Lamia a interprété aussi des chansons de Matoub Lounès, d’Akli Yahiaten et de Chérif Kheddam. Des complaintes pleines de souvenirs, d’images de ces grands chanteurs nationalistes et qui ont souhaité voir leur pays démocrate et prospère. L’amour de la patrie est mis en avant par la chanteuse. Lamia embarque avec elle les présents dans différentes villes d’Algérie puis en Espagne, chantant le style qui fait rêver plus d’un : l’andalou, avec des chansons puisées de son riche répertoire. D’une chanson à l’autre, le concert apporte une nouvelle touche qui montre que la cantatrice est très à l’aise devant ce public qui l’admire.

M. A. T.