Accueil Culture «Les pièces pour enfants manquent…»

Nacera Benyoucef, comédienne et chanteuse

«Les pièces pour enfants manquent…»

141

Nacera Benyoucef, l’une des rares femmes à Tizi Ouzou à être, à la fois, comédienne et réalisatrice de pièces de théâtre, parle dans cet entretien des arts qui ont changé sa vie.

La Dépêche de Kabylie : Comment êtes vous venue au théâtre ?
Nacera Benyoucef
 : J’ai fait mes débuts dans le chant à 16 ans avec l’association Tamazgha de Tirourda. Quelques années plus tard, j’ai connu le théâtre en rejoignant la maison de jeunes d’Iferhounene avec l’association Hamid Bentayeb, sous la houlette de Houche Abderrahmane. Cette association s’est ensuite transformée en «Coopérative Macahu». Nous avions animé plusieurs pièces de théâtre des années durant.

Comment avez-vous rejoint le théâtre régional de Tizi Ouzou ?
Un jour, on nous a dit que nous allions passer un concours. Je croyais que c’était juste pour évaluer les compétences de chacun de nous. Mais quand on a rendu public les résultats, on m’a dit que suite à ma performance, je suis sélectionnée pour travailler au théâtre régional de Tizi Ouzou comme comédienne. J’y suis toujours depuis 2009, où nous réalisons des pièces aussi bien pour les adultes que pour les enfants. Pour ma part, je suis actuellement dans une tournée avec les enfants qu’on programme généralement les weekends et les mardis soir. Les pièces de théâtre pour enfants manquent vraiment.

Vous avez réussi la même année un autre concours de chant…
En fait, j’avais pris part aux deux concours. Celui du théâtre et de la radio chaîne 2. Mes amis de la maison de jeunes d’Iferhounene m’avaient recommandé de participer et m’ont accompagnée à Alger. À mon examen, Medjahed Hamid m’avait directement envoyée à la finale que j’ai pu gagner en obtenant le premier prix. Suite à cela, en 2010, j’ai travaillé aussi avec Benhanafi, dans son émission «Rrif lkanun». Je me souviens qu’il m’avait surnommée «Tumert» sans même chercher à connaître mon véritable prénom.

Revenons au théâtre, il paraît que vous n’êtes pas restée uniquement comédienne après toutes ces années d’expérience ?
Oui, durant ma carrière, j’ai travaillé avec plusieurs metteurs en scène. Tellement j’étais ambitieuse, je me suis mise moi-même à écrire des pièces et à les mettre en scène. Je crois être la seule femme à Tizi Ouzou à faire tout cela dans le théâtre. J’ai même eu plusieurs distinctions dans des festivals et des concours, en 2016 notamment.

Des nouveautés dans le théâtre ?
Oui. Il y aura des nouveautés très prochainement. C’est la reprise bientôt au théâtre régional de Tizi Ouzou. Donc, on entamera les productions avec certainement des nouveautés. Je compte également participer au festival de Batna, le mois de décembre prochain.

Vous avez également chanté avec plusieurs artistes…
Effectivement, j‘ai animé des galas et réalisé des duos avec plusieurs artistes. D’ailleurs, je suis en train de préparer quelque chose côté chant. Avec l’aide de Djamal Kaloune, je compte bien donner naissance à mon premier album musical.
Entretien réalisé par M. K.