Accueil Culture Mansalkouch, du TR d’Annaba, très applaudie

TIZI-OUZOU - Théâtre régional Kateb Yacine

Mansalkouch, du TR d’Annaba, très applaudie

85

Mansalkouch (Nous ne paierons pas) est le titre de la pièce produite par le théâtre régional Azedine Midjoubi d’Annaba qui a été présentée dans la soirée du mercredi dernier au public tizi-ouzien. Mansalkouch est mise en scène par Ali Djebara. La pièce, où l’humour s’allie à la colère des citoyens que les huit comédiens ont su transmettre dans les différents tableaux distincts l’un de l’autre, relate incontestablement l’actualité du pays, avec ses vérités, ses controverses.

Le déclenchement de la colère a eu lieu dans une supérette de la ville où les citoyens, particulièrement des femmes, ont constaté des hausses des prix. Alors la nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre et les femmes ont décidé de prendre leurs emplettes sans payer un sou. Djamila (rôle interprété par Chaîma Mérouad) est l’instigatrice de l’action, elle est soutenue par sa voisine directe Zohra (Belsoltane Mouna).

 » Nous avons décidé de prendre ce que nous sommes venues acheter et devant la flambée des prix, nous ne débourserons aucun sou! « Ensemble, elles mettent un plan pour échapper à l’enquête des policiers, puis des gendarmes. Son mari Marzouk (rôle joué par Abderrahmane Djamouhi), en homme sincère reproche à sa femme l’action qu’elle vient d’accomplir.

Et c’est un retournement de veste, un déferlement de colère de la maîtresse de maison qui se déchaîne contre son mari sur ses différentes tâches qu’elle assure tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du foyer conjugal:  » A la fin du mois, tu me donnes (jettes) une certaine somme de ta paie en me disant débrouille-toi !  » A la cantine les responsables et les syndicalistes mangent sans payer, alors que les ouvriers payent ce qu’ils mangent!

La baisse des tarifs du pétrole font augmenter les prix « . Cette pièce longuement applaudie est à sa sixième sortie à Tizi-Ouzou après Biskra, Batna, Oum Bouagui, Constantine et Skikda. La générale de cette pièce, qui se produira à Alger le jeudi 30 mai, a eu lieu en février 2019 au TR Annaba.

M A Tadjer