Accueil Culture Mara dyoughal revient cette semaine !

BEJAÏA - Hommage à Djamel Allam

Mara dyoughal revient cette semaine !

107

à l’occasion de la commémoration du 1er anniversaire de la disparition du pionnier de la chanson moderne algérienne, Djamel Allam, un riche programme est prévu pour la journée de demain, au Théâtre régional de Béjaïa. C’est sous l’égide de la Direction de la culture locale et avec la participation du mouvement associatif que des activités commémoratives, en hommage au célèbre auteur de «Mara dyoughal», vont débuter à 10 h, au TRB. Au menu, une exposition retraçant la vie et l’œuvre du chanteur, la projection d’un documentaire (témoignages), une table ronde avec des auteurs ainsi qu’un gala auquel prendront part une pléiade d’artistes locaux.

Quant aux amis de l’artiste, des auteurs et des écrivains, ils seront également au rendez-vous, à l’image de Slimane Hachi, Ali Siyad, Arezki Larbi, Braham Tazaghart, Rachid Oulebsir (auteur d’un livre sur Djamel Allam) et Yacine Si Ahmed, entre autres. Ces derniers ainsi que beaucoup d’autres amis du défunt viendront des quatre coins du pays. Outre une table ronde animée par les auteurs et les écrivains, amis de l’artiste, un gala artistique va clôturer cet hommage. Seront présents la chorale «Neghma», le groupe de jeunes «Iftawjen», Cheikh H’ssinou d’Oued Ghir, le groupe «Bank’s» (1er prix du Festival de la chanson amazighe) et la chorale polyphonique «Emilira», sous la houlette du grand maestro Mokhtar Terki.

Deux autres chanteurs compléteront ce programme artistique. Il s’agit d’Abes d’Aït Rezine et Rahima Khelfaoui. Par ailleurs, toujours dans le cadre de la commémoration du 1er anniversaire de la mort de Djamel Allam, une gerbe de fleurs a été déposée, dimanche dernier, sur sa tombe, en présence du directeur de la Culture, du directeur des Affaires religieuses et des Wakfs de Béjaïa, des responsables et cadres de la Direction de la culture, des élus de l’APC de Béjaïa, du mouvement associatif («Neghma», «El Bahdja», «Ahbab Saddek El Béjaoui», «Numidia», «El Qalâa», «Espoir de Béjaïa» et l’Association des artistes de la wilaya de Béjaïa.

A noter également la présence du président de l’association «Taghzout» de Béjaïa, des membres de la famille du défunt, dont son frère Rabah, du président de l’Amicale des artistes de Béjaïa Sabril Slamnie dit «Papou», l’artiste peintre Bouchebah Abdenour ainsi que de nombreux citoyens. Pour rappel, Djamel Allam est décédé le samedi 15 septembre à Paris à l’âge de 71 ans des suites d’une longue maladie.

Achour Hammouche