Accueil Culture Rabiâa Hachemi raconte son nouveau livre

Tizi-Ouzou

Rabiâa Hachemi raconte son nouveau livre

61

Une rencontre littéraire animée par Rabiâa Hachemi, auteur et romancière, a eu lieu jeudi dernier à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes. L’auteur a présenté son premier roman intitulé « Un jour ma mère reviendra ! » paru aux éditions El Khettab. Le roman relate une histoire de fiction qui pourrait se produire dans notre société.

C’est l’histoire d’un garçon placé dans une famille d’accueil, après le décès de son père maquisard, car un pacte a été passé de bonne foi entre deux frères d’armes. L’un devait s’occuper des enfants de l’autre si l’un des deux venait à mourir. Cela s’est passé après l’indépendance du pays.

Le garçon s’appelle Mouhouche. « Je ramène ce garçon qui a perdu son père au maquis. C’est le fils d’un ami qui m’est cher! ». Ainsi, le garçon s’intègre facilement dans cette nouvelle famille Sa mère étant également décédée. Cependant, dans cette nouvelle famille, le garçon est mal vu et mal accueilli par la fille qui ne voulait pas de lui. Il subit les pires supplices de sa part, même si le père le protégeait. «Ce livre est un plaidoyer en faveur des enfants, aux questions desquels il faut toujours répondre», dira l’auteure.

De nombreuses questions se posent autour de ce garçon qui est tombé du ciel et la fille cherche à comprendre. «Et si des réponses avaient été données à la fille, beaucoup de temps aurait été gagné en amitié», explique encore la romancière. «C’est le glissement de certaines valeurs que je raconte dans le livre», ajoutera-t-elle. La romancière est déjà sur un prochain roman qu’elle a titré «Au-delà du Sébaou !». Interrogée, pourquoi on a tendance à écrire plus sur les souffrances, elle répond : «Le bonheur ne se raconte pas ! Mais les souffrances, on a besoin de les exorciser».

M A Tadjer