Accueil Culture Un album posthume bientôt dans les bacs

CHANSON - Mohamed Sekkat nous a quittés il y a deux mois

Un album posthume bientôt dans les bacs

126

Un nouvel album de Mohamed Sekkat sera bientôt dans les bacs. C’est son frère Youcef qui a annoncé la nouvelle sur son compte Facebook. Une nouvelle qui réjouira les mélomanes et particulièrement aux amoureux de ce grand artiste qui nous a quittés il y a deux mois.

Quelques temps avant sa mort, Mohamed Sekkat nous avait fait savoir qu’il comptait sortir un nouvel album après une absence qui durait depuis les années 80. Dda Mohand, auteur de «Tanina» qui a bercé plusieurs générations, avait prévu de sortir en français de ce titre. Un choix qui s’imposait, puisque un géant de la littérature algérienne contemporaine, Tahar Djaout, un enfant d’Oulkhou, fan de cette chanson de l’enfant de Tixeraïne à Alger, avait traduit le texte en français. Mais le destin en a décidé autrement.

Toutefois, la mort n’aura pas raison de l’œuvre éternelle de l’artiste, car son frère Youcef a décidé de retravailler l’héritage de son grand frère. Plein de détermination et d’amour pour son frère, voici ce qu’écrit Youcef à l’adresse des mélomanes : «Mon frère Mohamed Sekat a commencé l’enregistrement de son nouvel album, mais avant d’achever le travail Dieu l’a rappelé auprès de Lui.

Ne voulant pas laisser son travail à moitié fait, j’ai décidé de le continuer. Je suis en train de l’évaluer et de le retravailler avec le grand guitariste Tarik Ait Hammou. Allah yarahmak khouya moh». Encore enfant, Mohamed Sekkat tomba amoureux de la musique. Sa carrière fut un florilège de chefs-d’œuvre. Après quelques années avec le groupe Isoulas, il commença une carrière en solo avec des titres inoubliable comme «Tanina».

Akli N.