Accueil A la une Une nuit en musique pour le baisser de rideau

MECHTRAS - 13e Festival de la chanson moderne

Une nuit en musique pour le baisser de rideau

190

Le baisser de rideau de la 13e édition du Festival de la chanson moderne qu’organise la maison des jeunes de Mechtras a eu lieu mercredi dernier aux environs de minuit.

Le gala artistique animé par les chanteurs Hamid Neghal d’Agouni Gueghrane et Billal Annou de Cherchell a prolongé la durée de cette13e édition jusqu’à minuit. Un gala qui n’a pas manqué de susciter et de créer beaucoup d’ambiance au bonheur du public qui a tenu à assister jusque tard dans la nuit. Hamid Neghal avec des chansons de son répertoire et d’autres interprétations du répertoire des grands chanteurs de la région a réussi à capter le grand public.

Le chanteur venu de Cherchel, dans un style Chenoui a, pour sa part, subjugué les présents qui ont eu non seulement à découvrir le chant Chenoui mais aussi à l’apprécier. Avant eux, les artistes Gada Belkacem et Rachid Djebbari ont montré tout leur savoir-faire et leur talent de chanteur.

Pour revenir aux troupes musicales ayant animé cette troisième et dernière journée de la manifestation, le groupe de Blida a ouvert le bal et a été suivi par le groupe de Maatkas. Hélas, on a enregistré l’absence des groupes de Ghardaïa et de Draa El Mizan qui n’ont pas fait le déplacement.

Concernant les résultats du concours, le jury a décerné le premier prix au groupe de Bouzeguene, le second au groupe de Maâtkas et le troisième prix a été attribué au groupe du CSP d’Azazga. Le prix de la meilleure interprétation masculine a été attribué au chanteur Kourd Mohamed de Blida, celui de la meilleure interprétation féminine à Yasmin Fekhir de Tizi Ghenif.

Le prix du jury a été accordé à l’ancien groupe de la maison des jeunes organisatrice. «Je considère que la 13e édition a été une réussite malgré le manque de moyen. J’espère que l’année prochaine, on fera beaucoup mieux avec un peu plus de moyens. Je remercie l’ensemble de ceux et celles qui nous ont aidés et bravo au public de Mechtras», a indiqué le directeur de la maison des jeunes de Mechtras, Larbani Mahfoud.
Hocine T.