Accueil Détente Soirées artistiques Ramadhan en fête dans les villages : Que la...

Soirées artistiques Ramadhan en fête dans les villages : Que la fête continue!

1637

Cherif Hamani à Taourirth Mokrane, Djillali Hamama à Ivelkissen, Ahres à Imsouhal…

Les soirées artistiques ne semblent pas s’estomper à travers les différents recoins de Kabylie en ce mois de Ramadhan. Mieux encore, contrairement au passé où seuls les espaces urbains jouissaient d’une animation particulière, ces derniers temps, le mouvement a atteint les villages les plus reculés de la région qui semble passer en fête ce mois sacré. Et quelle fête s’il vous plait, avec cet exemple fabuleux venu de Maâtkas ? Abdelmadjid Meskoud s’y est produit le week-end dernier devant plus de cinq milles personnes réunies pour lui, sur la grande place de la localité. C’est dire tout l’effort consenti par la direction de la culture de wilaya pour assurer une large animation à travers les villes et villages de Tizi-Ouzou, en plus des concerts exceptionnels organisés au niveau du chef-lieu de la wilaya, notamment avec Khaled, Allaoua, Aït Menguelet, Nouara… Ainsi, pour cette dernière semaine, ils sont plusieurs chanteurs à être au programme dans diverses localités de la région. Rien que pour la soirée d’aujourd’hui, quatre galas sont prévus notamment à Imsouhal où Hacène Ahres est attendu, alors qu’à Tigzirt c’est Moh Amichi, Zinou Laroubi, et Kamel Djellal qui sont annoncés. Pour leur part, Cherif Hamani et Si Lekhal se produiront sur la place du village Taourirth Mokrane à Larbaâ N’Ath Irathen. Un grand spectacle en perspective qui drainera certainement grande foule. Les habitants de la localité se souviennent encore du récent passage de Akli Yahiatene sur la même place… Une soirée dont on reparle encore à Taourirth ! A Ivelkissen, trois noms de la chanson kabyle très estimés chez les jeunes sont annoncés. Il s’agit de Aït Hamid, Djillali Hamama, et Thanina.