Accueil Dossier « Le classement des wilayas selon le taux de réussite est injuste »

Education : Conférence de presse du directeur de l’office national des examens et concours (ONEC)

« Le classement des wilayas selon le taux de réussite est injuste »

4999

Le directeur de l’office national des examens et concours (ONEC), Ibrahim Abbase, a déclaré, hier, à Alger, que le classement des wilayas, concernant les résultats des examens de fin d’années, doit se faire selon le taux d’avancement.

«Le classement des wilayas en fonction du taux de réussite est injuste. Il a des répercutions négatives, car il crée une compétition malsaine», a regretté M. Abbase lors d’un point de presse consacré à la proclamation officielle des résultats des examens du fin de cycle primaire, du brevet d’enseignement moyen (BEM) et du baccalauréat.

Le directeur de l’ONEC a plaidé pour un classement en fonction du taux d’avancement de chaque wilaya. «À titre d’exemple, certaines wilayas du sud ont enregistré des progrès par rapport à l’année précédente», a-t-il noté. Pour ce qui est des résultats des examens des trois paliers, le même responsable s’est félicité des avancements registrés cette année par rapport à l’an dernier.

«Les résultats des examens de fin du cycle primaire ont connu une évolution aussi bien qualitative que quantitative. Pour les résultats du BEM on a enregistré une progression. S’agissant des résultats du baccalauréat, ils ont enregistré une évolution en terme de mentions, en dépit que le taux de réussite est presque le même que celui de l’année dernière», a fait savoir M. Abbase.

En termes de chiffre, le conférencier a estimé que le taux de réussite pour les examens de fin du cycle primaire est de 80,38%, dont 52,81% réalisés par les filles et 78,10% par les garçons, «alors qu’en 2013 le taux était à 79,07%».

Le taux de réussite aux examens du brevet d’enseignement moyen (BEM) est de 59,54%, dont 65,27% réalisés par les filles et 53,45% par les garçons. «Les établissements privés ont enregistré un taux de 59,53% alors que ceux du privé ont enregistré 63,65%», a-t-il encore ajouté.

Pour les épreuves du baccalauréat, le taux de réussite cette année est de 45,01%. Selon le directeur de l’ONEC, le meilleur résultat a été enregistré dans la filière des mathématiques avec 72,33%. Concernant le déroulement des examens de la fin d’année 2014, le même responsable a souligné que «les trois épreuves ont passé dans de bonnes conditions, du côté organisationnel et sécuritaire ».

Par ailleurs, M. Abbase a fait état de 603 cas de triche qui ont été constatés, auprès des candidats lors des épreuves du baccalauréat, 36 lors de celles du BEM et neuf au cours des examens de fin du cycle primaire.

Samira Saïdj