Accueil Enquête “Les mesures du président de la République vont dans le sens de...

Entretien avec M.Zaida, Directrice de l’Emploi de la wilaya de Tizi-Ouzou

“Les mesures du président de la République vont dans le sens de contrecarrer la bureaucratie contraignante”

2087

La Dépêche de Kabylie : Les jeunes chômeurs s’insurgent contre la bureaucratie qui caractérise les procédures de recrutement, quelles sont les mesures prises pour lutter contre ce phénomène ?

M.Zaida : A ce propos, il y’a lieu de distinguer entre le mode et les procédures de recrutement applicables au sein du secteur de la Fonction publique ou les textes et les procédures sont l’œuvre de la direction générale de la Fonction publique / DGFP, et le mode et les procédures de recrutement applicables au sein du secteur économique qui se caractérisent par une souplesse. Le dernier Conseil des ministres tenu sous la présidence de son excellence Monsieur le président de la République prévoit une série de mesures allant dans le sens de contrecarrer cette bureaucratie contraignante.

Malgré les chiffres annoncés, le chômage touche une grande partie de la population pourquoi ?

Notre région a vécu près de deux décennies une situation, caractérisée par l’insécurité et l’instabilité liées au terrorisme et aux évènements tragiques du Printemps noir. Ajouté à cela, le relief accidenté la forte densité de la population recensée et un tissu industriel insuffisant, tous ces facteurs ont pesé lourdement sur le secteur de l’emploi au niveau de notre wilaya. Néanmoins, il faut admettre que des résultats significatifs ont été enregistrés durant les dernières années, et ce, grâce aux efforts consentis par les différents acteurs intervenant dans le secteur, d’une part et aux mesures incitatives accordées aux organismes employeurs au titre de la promotion de l’emploi, d’autre part.

Les jeunes souffrent le martyre à l’ANEM, le siège ne répond pas aux normes, y’a-t-il des solutions envisagées ?

L’opération de réhabilitation des structures de l’ANEM en général, lancée par les pouvoirs publics à compter de l’année 2006, a permis l’amélioration des conditions d’accueil des demandeurs d’emploi au sein de ces structures. L’ouverture de nouvelles agences à Tigzirt et Ouacifs, ainsi que l’acquisition de nouveaux locaux à Larbaa N’Ath Irathen et Azazga, ont permis d’améliorer d’avantage, les conditions de travail et les conditions d’accueil, d’information et d’humanisation des relations avec l’ensemble des usagers. Enfin les travaux d’extension lancés au sein même du siège de l’agence de wilaya de l’emploi / ANEM contribueront à coup sûr à la prise en charge du problème d’exiguïté des locaux par la réservation de nouveaux espaces conformes aux normes d’accueil et d’orientation.

Quelles sont les perspectives du secteur de l’emploi à Tizi-Ouzou ?
Tous les spécialistes en la matière s’accordent à dire que la création de nouveaux emplois, passe inéluctablement par une croissance économique soutenue et durable. L’amélioration constatée ces dernières années de l’environnement socio économique permettra aux entreprises activant au niveau de notre région, l’ouverture et la création de nouveaux postes d’emploi. L’installation officielle du comité de wilaya de promotion de l’emploi, durant le mois de Février de l’année en cours, ainsi que les dernières mesures annoncées lors du dernier Conseil des ministres, tendant à encourager et soutenir cette dynamique, ce qui nous laissent penser que les perspectives du secteur de l’emploi au niveau de notre wilaya ne seront que prometteuses.

Propos recueillis par Omar.Z