Accueil Évènement Hocine Haroun, comme prévu

Tizi-Ouzou Il a été élu hier nouveau P/APW à 31 voix contre 16

Hocine Haroun, comme prévu

3150

M. Haroune Hocine, élu FFS, a été officiellement installé hier à la tête de l’Assemblée de wilaya, suite au vote des élus et au soutien des élus FLN et RND.

Comme prévu, l’hémicycle de l’assemblée populaire de Tizi-Ouzou, Aïssat Rabah, a abrité dans la matinée d’hier, le vote de son nouveau président, en succession à M. Moussa Tamadartaza, élu, pour rappel, le 9 décembre dernier pour représenter la wilaya de Tizi-Ouzou à la chambre haute du Parlement. Une élection au terme de laquelle M. Haroun Hocine, candidat du Front des forces socialistes (FFS), a été installé à la tête de l’assemblée.  M. Haroun Hocine, désormais nouveau P/APW, a été élu avec 31 voix, alors que 16 élus se sont prononcés contre. L’élu était d’ailleurs le seul candidat à cette succession, le FFS étant le seul parti des quatre formant l’assemblée à avoir atteint les 35% du total des sièges, comme exigé par le nouveau code électoral. Comme prévu également, le FFS a bénéficié du soutien des deux autres formations politiques siégeant à l’APW de Tizi-ouzou, le RND et le FLN en l’occurrence, pour une alliance déjà proclamée lors de la première cérémonie. Les deux partis ont ainsi manifesté avant le début du vote, leur soutien au candidat du FFS. A noter que les 16 élus du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), ont cette fois-ci pris part au vote en excluant l’option de boycott observée lors de la première élection de décembre dernier. Ces derniers ont tout de même signalé dans un premier temps, leur opposition au candidat présenté. Malgré cela, tous les membres de l’assemblée se sont conformés au vote. Et le résultat était d’ailleurs prévisible. 31 voix pour M. Haroune comme président et 16 autres contre, celles-ci ne pouvant être que celles des militants du RCD. Proclamé nouveau président de l’APW de Tizi-Ouzou et profitant de l’occasion, M. Haroune remerciera son groupe : « pour la confiance qu’ils m’ont accordée », dira-t-il. Il remerciera aussi les deux autres partis de l’alliance pour leur soutien : « malgré les manœuvres, l’intox et les pressions, vous avez su vous en tenir à la parole des justes et à la dignité des hommes, avec sagesse, maturité et discernement entre la sagesse de la raison et la pulsion maligne de la pression ».  Son mandat de cinq ans, le nouveau président de l’assemblée promettra de le consacrer au service de la population. En effet, lors de sa prise de parole, M. Haroun Hocine se dira « serviteur de la région et de l’ensemble des citoyens, avec certes un parti pris pour les couches défavorisées ». Un bien être du citoyen, qu’il dit d’ailleurs tenir comme unique objectif. Il expliquera dans le même sillage : « avec mes camarades élus, nous serons disponibles et avenants, travaillant dans la concertation, le dialogue et la bienséance, en tout moment ». Et à l’adresse des directeurs chefs de l’exécutif, M. Haroun insistera sur la priorité à donner à la jeunesse de la région dont il fera le serment d’être à l’écoute.  

Ch. T.