Accueil Évènement Une casemate démolie au piémont de Timezrit

L'ANP ratisse encore à l'est et au sud-est de Boumerdès

Une casemate démolie au piémont de Timezrit

2246

Parallèlement au bouclage de certains coins suspects de Benchoud, près de Dellys, les forces combinées de sécurité viennent de déclencher une autre opération de ratissage entre Timezrit et Azzouza, au fin fond du sud-est de Boumerdès. Dans la soirée de jeudi dernier, les artilleurs de l’ANP, positionnés dans un piton, ont torpillé à l’arme lourde, par intermittence, une dense végétation proche du piémont d’Ouled Ben Tafat. Ce pilonnage a permis, au cours de la même nuit, la destruction d’une casemate de l’ex-GSPC. Nos sources ont signalé qu’un groupuscule sanguinaire a été quelques heures plus tard, accroché au même endroit par les militaires. Les troupes de l’ANP et d’autres forces annexes de sécurité qui se relaient dans cette zone sensible, ciblent une seriate sanguinaire d’El Ansar, dont les caches auraient été signalées par un terroriste qui s’était livré aux autorités, la semaine dernière, au niveau des monts voisins de Sidi Ali Bounab. Exploitant toujours des indications fournies par de nouveaux rédditionnistes de l’ex-GSPC et d’autres terroristes capturés, dont deux à Mazer et Assouaf, fin septembre dernier, les détachements locaux de l’ANP ont investi, le week-end dernier, les sous- bois avoisinants du chef-lieu communal de Benchoud. Des forêts et vergers des lieux-dits Cherarba et Benharchaou sont, a-t-on indiqué parfaitement quadrillés par les militaires. Au cours de cette année qui tire à sa fin, les forces locales de sécurité ont, pour rappel, éliminé dans cette wilaya, pas moins de 40 terroristes dont une quinzaine dans les deux communes susmentionnées.

Salim Haddou