Accueil Évènement L'armée cible des zones encore à risques

Situation sécuritaire en kabylie après avoir empêché un conclave de l'ex-GSPC près de Bordj Ménaïel

L'armée cible des zones encore à risques

4003

S’assignant l’objectif de contrecarrer d’éventuelles exactions de l’ex- GSPC, à l’est de Boumerdès, les forces locales de sécurité se sont redéployées au niveau des anciens fiefs de cette ancienne organisation sanguinaire d’obédience salafiste. Celle-ci, représentée par des résidus de katibats d’El-Ansar et d’El-Arkam en plus d’autres terroristes venus des wilayas limitrophes,  aurait tenté l’avant- veille du week-end dernier, selon nos informations, de se regrouper dans l’un des maquis de Ain-El-Hamra, relevant de Bordj Menaiel. Pressentant l’intervention de l’armée, ces groupuscules sanguinaires composés d’une quarantaine d’éléments, se sont vite dispersés sans avoir eu le temps de tenir leur conclave, a-t-on ajouté. Les détachements locaux de l’ANP, secondés par des brigades annexes de sécurité ont entamé alors, sans tarder, le maillage des coins suspects s’étendant des monts de Ghzerwal à ceux de Mazer, près de Dellys, en passant par le piémont de Sidi- Daoud. En plus des impressionnants barrages de la gendarmerie nationale dressés au niveau des différentes intersections, sur les RN 24 et 25, des renforts de l’ANP se relayaient hier, notamment au niveau des maquis de Oudjehani et de Cheffar, près de Ouled- Aïssa. Les militaires, qui ont moult fois fructueusement ratissé cette zone fortement escarpée, avec récupération d’un important matériel de guerre, à intervalles réguliers, veulent également débusquer et annihiler les réseaux (actuels) des anciennes phalanges islamistes sus- mentionnées. Le quadrillage de cette zone montagneuse, faisant face à la grande bleue, s’opère parallèlement à la traque, depuis mercredi dernier, d’un autre groupuscule sanguinaire, entre Zaatra et Zemmouri. Les forces locales de sécurité étendant aussi leur opération jusqu’au village agricole voisin d’El- Quaria, près de Si-Mustapha, et ce en exploitant les indications d’un repenti, escomptent l’anéantissement à très court terme de ce groupuscule islamiste irréductible.

Salim.Haddou