Accueil Évènement 360 députés demandent le départ de Bouhedja

APN - Le président de la Chambre basse contesté

360 députés demandent le départ de Bouhedja

1483

Quelque 360 députés ont décidé de retirer leur confiance au président de l’APN, Saïd Bouhedja, en lui demandant de déposer sa démission.

Les élus ont signé une pétition qui lui a été remise hier. Les élus de la majorité, FLN, RND, TAJ, MPA et les indépendants, signataires du document, reprochent au troisième homme dans la pyramide du pouvoir en Algérie «une mauvaise gestion de l’APN».

«Nous, les députés de l’assemblée populaire nationale, avons entrepris de vastes consultations tenant compte de la situation qui prévaut à l’intérieur de l’institution, ainsi que des nombreux dépassements enregistrés. On a sollicité à maintes reprises le président de l’APN pour remédier à la situation, mais ce dernier, par mauvaise volonté, fait en sorte à chaque fois de casser les initiatives», lit-on dans le texte de la pétition.

Les dépassements en question, selon le document, sont «la marginalisation flagrante des députés par le président de l’APN, procéder à des recrutements douteux et anarchique de personnes sans aptitude ni intégrité et leur confier des postes et des salaires non mérités. Retardement volontaire de l’adoption du règlement intérieur de l’APN, faire perdre à l’APN son autorité».

Les députés signataires de la pétition ont, donc, décidé de trois points : Retrait de confiance au président de l’APN Said Bouhedja, demander au président de l’APN de déposer sa démission». En attendant cette démission, ces députés annoncent «le gel de toute activité au sein des structures de l’Assemblée populaire nationale».

À signaler que 360 députés sur 462 ont signé la pétition en question pour la destitution de Bouhadja, complétant le quorum exigé par le règlement intérieur de l’assemblée pour le vote d’une motion de censure.

K. H.