Accueil Évènement L’instruction d’Ouyahia

PORT DU NIQAB - Interdiction sur le lieu de travail pour les fonctionnaires et agents publics

L’instruction d’Ouyahia

24911

Le port du niqab est officiellement interdit en Algérie pour les fonctionnaires et agents publics sur leur lieu de travail.

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, vient d’instruire les ministres et walis de veiller désormais à l’application de cette règle : «Les fonctionnaires et agents publics sont astreints à des obligations légales et statutaires particulières», affirme le Premier ministre. Ouyahia rappelle aux ministres et walis que les règles et exigences de sécurité et de communication exigent leur identification. «Dans ce cadre, les fonctionnaires et agents publics doivent, outre les obligations professionnelles auxquelles ils sont soumis, observer les règles et exigences de sécurité et de communication au sein de leurs services, qui imposent leur identification physique systématique et permanente notamment sur leur lieu de travail», souligne-t-il. «À ce titre, ils sont tenus de s’abstenir de tout acte ou comportement de quelque nature que ce soit, y compris au plan vestimentaire, incompatible avec la nature de leurs fonctions et d’avoir une conduite digne et respectable devant traduire les règles et principes régissant le service public dont notamment la neutralité, la continuité et la transparence», indique l’instruction du Premier ministre. Ce dernier, considérant que le Niqab entrave l’exercice de leurs missions ordonne aux walis «d’instruire à l’ensemble des fonctionnaires et agents publics relevant de leurs secteurs de s’abstenir de porter toute tenue vestimentaire qui entrave l’exercice de leurs missions de service public, particulièrement le port du niqab qui est strictement interdit sur les lieux de travail».

K. H.